L’association HOP a décidé de lancer une procédure judiciaire contre le géant américain, concernant l’obsolescence programmée de ses iPhone.

Une plainte contre Apple (aussi) en France, avec HOP

Il y a quelques jours, suite à de nombreuses plaintes sur Reddit, Geekbench décidait de comparer les performances de certains iPhone, en fonction non seulement de l’OS installé, mais aussi de l’âge de leur batterie. En effet, en plus de vider la batterie à la vitesse grand V, iOS 11 est accusé par de nombreux utilisateurs de réduire les performances de leur iPhone, y compris certains iPhone 6S et 7, pourtant relativement récents. Une baisse de performances qui pourrait être résolue via un simple changement de batterie.

Du côté de chez Apple, on a rapidement confirmé ce phénomène, en précisant avoir mis en place sur iOS un système permettant de minimiser les performances des iPhone SE, 6 et 7 en fonction de leur batterie, pour éviter une extinction prématurée. Rapidement, aux Etats-Unis, diverses plaintes ont d’ores et déjà été déposées, accusant notamment Apple d’employer ce stratagème pour inciter ses utilisateurs à migrer vers un iPhone plus récents.

En France, c’est l’association HOP (Halte à l’Obsolescence Programmée) qui a décidé de lancer une procédure judiciaire contre le géant américain. Selon l’association, Apple réduit volontairement les performances ainsi que la durée de vie de ses appareils pour en accélérer le remplacement. Une pratique évidemment illégale, depuis la loi du 17 août 2015 concernant le délit d’obsolescence programmée, et qui pourrait concerner tous les iPhone vendus depuis cette date.

A noter que cette même association HOP a également porté plainte contre d’autres géants de l’industrie informatique, notamment HP, Canon ou encore Brother, concernant l’obsolescence programmée des imprimantes, elles aussi au coeur d’une vaste polémique depuis quelques années. Reste à savoir maintenant comment Apple parviendra à se défaire de cette énième affaire, et surtout comment réagiront les nombreux détenteurs d’iPhone, forcément lésés par cette pratique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here