Jeu de Go : c'est officiel, la machine est plus forte que l'Homme

Jeu de Go : c’est officiel, la machine est plus forte que l’Homme

AlphaGo, l’algorithme développé par Google Deepmind est officiellement plus fort que l’Homme au jeu de Go. Ce mardi 15 mars, la machine a terminé les cinq matchs face au champion du monde en titre, Lee Sedol. Résultat final : Google 4 – Sedol 1.

Publié le 16 mars 2016 - 16:25 par François Giraud

Jeu de Go : AlphaGo est plus fort que l’homme et bat Lee Sedol

Google Deepmind a développé un programme baptisé AlphaGo et en octobre dernier et l’algorithme du géant du Web avait battu, pour la première fois, un homme au jeu de Go. Cet homme n’est autre que le champion d’Europe de ce jeu de pions, du nom de Fan Hui et l’intelligence artificielle développée par Google Deepmind a réussi à le battre malgré la complexité de ce jeu avec un score de 5 à 0. Mais Google ne s’est pas arrêté en si bon chemin et l’algorithme AlphaGo vient de défier le champion du monde, Lee Sedol, un Sud-coréen, qui n’est autre que le meilleur joueur au monde.

Après avoir remporté une victoire écrasante contre le champion d’Europe, Fan Hui, en octobre dernier, le prochain défi de Google DeepMind est de mesurer AlphaGo au champion du monde, Lee Sedol lors d’une compétition qui vient de se dérouler en direct de Séoul et qui a été retransmise en direct sur YouTube, suivie par plusieurs dizaines de milliers d’internautes. Le gagnant de cette compétition internationale empochera la somme d’un million de dollars. Google a indiqué que s’il remportait la partie, la somme serait reversée à des œuvres caritatives.

08375062-photo-lee-sedol-alphago

Publicité

Bilan de la compétition : Google 4, Lee Sedol 1

Au terme de cinq matches qui ont opposé Lee Sedol, champion du monde en titre au jeu de Go et AlphaGo, l’algorithme développé par Google Deepmind, le résultat est sans appel, Google 4 – Sedol 1. On ne peut donc que constater que l’intelligence artificielle est une fois de plus meilleure que l’Homme. Pourtant, Lee Sedol était optimiste et avait indiqué qu’il pensait battre la machine 5 à 0 ou 4-1. Le jeu de Go se joue à deux personnes, à l’aide de pions de couleurs noir et blanc qu’il faut positionner sur un plateau appelé « goban ». Ce jeu se joue depuis 1 200 ans en Chine mais est apparu en Europe récemment. L’objectif est de créer des territoires sur le goban quadrillé de 19 x 19 lignes, soit 361 intersections en utilisant des pions appelés « pierres », que l’on pose sur les intersections de ce quadrillage à tour de rôle. Vous pourrez retrouver la retransmission du match décisif entre AlphaGo et Lee Sedol ci-dessous.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *