La Fédération française des télécoms est désormais présidée par Didier Casas

La Fédération française des télécoms est désormais présidée par Didier Casas

Didier Casas, actuel secrétaire général de Bouygues Telecom, prend la présidence de la Fédération française des Télécoms, et succède à Pierre Louette, directeur général adjoint du groupe Orange.

Publié le 19 mai 2015 - 14:43 par François Giraud

Didier Casas, secrétaire général de Bouygues Telecom devient président de la FFT

La Fédération française des Télécoms est enfin sauvée et compte un nouveau président en la personne de Didier Casas, secrétaire général de Bouygues Telecom. Il vient succéder à Pierre Louette, directeur adjoint d’Orange et le nouveau vice-président de la FFT est Jérôme Yomtov, secrétaire général du groupe Numericable-SFR.

La Fédération française des télécoms, qui a pour principal objectif e défendre les intérêts des divers opérateurs comptera une nouvelle équipe, composée de cinq personnes au lieu de dix précédemment. Une économie humaine permettant de réduire le montant des cotisations demandées aux adhérents et de répondre aux obligations financières. La FFT avait été menacée après que Patrick Drahi a souhaité quitter la fédération, mais il a finalement décidé de rester.

dc_photo_pour_bio_didider_casas

Publicité

Un premier rendez-vous est prévu ce jeudi 21 mai avec le gouvernement. C’est Emmanuel Macron, ministre de l’Economie, qui recevra la FFT pour réaliser un point sur le déploiement de la fibre dans l’hexagone ainsi que la couverture mobile des zones blanches. L’existence de la FFT était mise en cause, mais SFR-Numerciable restera finalement au sein de ce lobby. Free n’est cependant pas présent au sein de la FFT qui comptera désormais trois des quatre plus gros opérateurs télécoms.

Comme l’indique Le Figaro, Didier Casas est né en 1970. Il est secrétaire général et porte-parole de Bouygues Telecom depuis le 30 mai 2013 ainsi que membre du Comité de direction générale. Cet ancien élève de l’ENA est diplômé de l’IEP de Grenoble. Il a débuté sa carrière en 1984 comme assistant parlementaire. Il est également Maître des requêtes au Conseil d’Etat et a été Commissaire du gouvernement auprès de l’assemblée des contentieux, notamment dans le droit public et économique. Didier Casas est également maître de conférences à Sciences Po et à l’ENA.



Ailleurs sur le web


2 Comments

  1. Franklin Roosvelt

    19 mai 2015 at 16 h 54 min

    C’est Pierre Louette et non Pierre Lourette …

  2. Franklin Roosvelt

    19 mai 2015 at 16 h 54 min

    C’est Pierre Louette et non Pierre Lourette …

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *