La foudre frappe une zone en Belgique qui se répercute sur les serveurs de Google

Jeu dernier, le 13 août 2015, la foudre a frappé une zone proche d’un datacenter appartenant à Google située en Belgique, comportant des serveurs. A quatre reprises, la foudre s’est abattue sur des serveurs qui n’ont pas supporté la surcharge électrique. Ces derniers ont perdu des informations qui ont été récupérées après maintenance des équipes en place. Dans un communiqué, Google indique que seulement 0,000001% de l’espace de stockage des serveurs aurait été endommagé suite à cette surcharge électrique.

Sachant que la puissance de la foudre correspond à une tension de 100 millions de volts et de 30 000 ampères, on comprend pourquoi les serveurs de Google n’ont pas supporté les surcharges électriques provoquées. De nombreuses rumeurs indiquent que la foudre ne tombe pas deux fois au même endroits mais les experts en charge du dossier présent, indiquent qu’il est peu probable qu’elle ait frappé quatre fois aux mêmes endroits, mais dans une zone localisée, où se situaient les serveurs du géant du Web. Une coupure générale d’électricité a provoqué la perte de données momentanées au sein des serveurs du Data-center de Google.

google_09-1920x1280

Le groupe a indiqué que les infrastructures seraient améliorées pour résister à ce type de conditions météorologiques et que les équipes seraient davantage préparées pour gérer ce type de problème. C’est BBC NEWS qui a relaté les faits qui se sont déroulés en Belgique au sein d’un centre de données de Google. Les serveurs auraient rapidement été remis en état de fonctionner.  Les fichiers endommagés se situaient au sein de Google Drive, dans le Cloud de Google. Il est donc recommandé aux utilisateurs de sauvegarder leurs données sur des supports externes au Cloud, pour éviter ce type de désagrément. Google indique que les données des utilisateurs ont pu être récupérées grâce à des sauvegardes réalisées en interne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here