EA vend la mèche

Disponibles toutes deux (en Europe) depuis le mois de novembre 2013, la Xbox One et la PlayStation 4 de Sony sont évidemment les deux grands protagonistes de la fameuse « guerre des consoles », Nintendo ayant opté pour un parti pris légèrement différent avec sa Wii U, qui a bénéficié au passage d’une sortie anticipée d’un an par rapport à la concurrence. Si Sony n’hésite pas à dévoiler les excellents chiffres de ventes de sa console, Microsoft a toujours été discret… jusqu’à aujourd’hui.

PS4 Xbox One

En effet, ce n’est toutefois pas Microsoft directement, mais bien Electronic Arts qui a vendu la mèche, en annonçant le nombre de Xbox One vendues dans le monde à l’occasion de la présentation de ses résultats. Ainsi, selon EA, Microsoft aurait écoulé 19 millions de Xbox One, et l’américain serait ainsi bien loin des 36 millions de PlayStation 4 fièrement revendiquées par Sony au début de l’année 2016. Si la lutte est serrée en Amérique du Nord (13 millions de PS4 contre 12 millions de Xbox One), la console américaine flanche en Europe, avec 5 millions de ventes, contre 14 millions pour la machine de Sony.

Rappelons que la Xbox One de Microsoft a connu un lancement difficile, avec un prix de vente supérieur de 100 euros à celui de la PlayStation 4, mais également de nombreux couacs en terme de communication, notamment avec un capteur Kinect particulièrement embarrassant. Aujourd’hui, la Xbox One est affichée à 349 euros (parfois moins), et bénéficie de nombreux packs, mais la PlayStation 4 reste malgré tout plébiscitée par le joueurs, grâce notamment à une orientation plus « gaming » que la Xbox One, un peu trop « multimédia » pour certains.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here