Le FAS demande à Google de cesser ses pratiques anticoncurrentielles en Russie

Le service fédéral anti-monopole encore appelé le Federal Atimonopoly Service ou FAS demande à Google de se mettre en conformité avec la législation, en stoppant ses pratiques anticoncurrentielles. Le FAS laisse jusqu’au 18 novembre prochain au géant du Web pour se mettre en conformité sans quoi il pourra recevoir une amende pouvant atteindre 15% du chiffre d’affaires réalisé au sein du secteur concerné.

Google a jusqu’au 18 novembre prochain pour se mettre en conformité avec la législation en vigueur. Il est demandé au géant du Web de cesser ses pratiques anticoncurrentielles dans la téléphonie mobile et d’annuler toutes les clauses rédigées avec les fabricants de smartphones qui utilisent l’OS mobile Android, pour faire acte d’abus de position dominante en proposant ses propres services au détriment des solutions proposées par la c concurrence.

new-google-logo

Dans un communiqué de presse relayé par Bloomberg, le FAS indique que pour rétablir la concurrence sur le marché de la téléphonie mobile, Google doit modifier les accords signés avec les constructeurs de terminaux mobiles d’ici un mois et retirer les clauses anticoncurrentielles. Google rencontre des démêlés judiciaires avec d’autres pays. Une enquête est actuellement en cours avec l’Union Européenne et les USA commencent également à analyser les pratiques de son moteur de recherche.

En Russie, Android représenterait une part de marché de 65% et des groupes publics et privés ont Google dans leur collimateur. Le groupe Yandex pointe du doigt les pratiques anticoncurrentielles de Google dans le secteur de la recherche sur mobile mais aussi au niveau de la position dominante de Google, qui propose ses propres services tels que Gmail, Google Maps ou encore la plateforme YouTube. Yandex a indiqué, via un communiqué, qu’il espère que la décision du FAS va rétablir une concurrence juste et loyale sur le marché.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here