L'accès à Gmail est désormais possible en Chine mais les services restent très perturbés

L’accès à Gmail est désormais possible en Chine mais les services restent très perturbés

Ce lundi, Gmail, le service de messagerie de Google était bloqué en Chine après 6 mois de perturbations. Tout semble rentrer dans l’ordre depuis hier soir mais certains services connaissent encore des perturbations.

Publié le 31 décembre 2014 - 15:28 par François Giraud

Gmail est désormais accessible en Chine après un blocage des services depuis Noël

Depuis Noël, il n’était plus possible d’accéder à la messagerie Gmail de Google. De nombreuses rumeurs indiquaient que Pékin serait à l’origine de ce blocage où que l’installation d’un nouveau pare-feu par les autorités Chinoises empêchait de se connecter à Gmail. Le lundi 29 décembre, de nombreux services étaient encore perturbés. Un porte-parole de Google situé à Singapour avait précisé qu’il ne s’agissait pas de perturbations causées par les services américains du géant du Web. Un membre de l’ONG GreatFire.org avait également indiqué « je pense que le gouvernement essaie d’éliminer peu à peu la présence de Google en Chine, et même d’affaiblir ses positions à l’étranger ».

Pékin affirmait n’avoir aucun lien avec ce blocage

Pékin ne s’expliquait pas ce dysfonctionnement. Une porte-parole du ministère chinois affirmait n’avoir aucune explication au blocage de Google et avait assuré que les autorités cherchaient à fournir les meilleures prestations possibles aux investisseurs étrangers. « La Chine a toujours eu une attitude bienveillante et encourageante pour les investisseurs qui exercent une activité légale ». Depuis le mois de juin 2014, les internautes Chinois remarquaient des perturbations au niveau des services de Google et en grande partie au niveau de l’accès à la messagerie Gmail. De nombreux utilisateurs ont donc contourné le problème en utilisant des VPN.

chinegmail31dec

Publicité

L’accès à Gmail reviendrait peu à peu

Google indiquait ne pas être à l’origine de ces perturbations, reportant la faute sur le gouvernement Chinois et à la mise en oeuvre de son nouveau pare-feu. Depuis cinq jours, le trafic vers les services Google depuis la Chine a fortement chuté. De nombreuses rumeurs indiquent que Pékin serait à l’origine de ces blocages. De plus, les autorités Chinoises contrôlent de très près Internet et les défenseurs de la liberté d’expression comme l’ONG GreatFire.org les soupçonne de vouloir isoler l’Empire du Milieu. Selon l’ONG, les perturbations ne sont pas le fruit du hasard et auraient débuté un peu avant le 25e anniversaire de la répression du mouvement de la place Tian’anmen, en juin 1989.

Comme on peut le constater sur le tableau de bord de Google qui permet de suivre l’état du trafic dans le monde, les perturbations sont moins importantes qu’en milieu de semaine dernière, même si elles sont encore présentes. La situation s’est légèrement améliorée et l’accès à Gmail est désormais possible depuis l’Empire du Milieu, mais le trafic est encore fortement perturbé par rapport à son état, avant la coupure décidée par Pékin. Au niveau de l’accès au moteur de recherche de Google on peut également observer que le trafic reste très instable.

chinesearch31dec



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *