Le Chinois TCL teste un film solaire pour smartphone

Le Chinois TCL teste un film solaire pour smartphone

Le septième fabricant mondial de téléphones portables, le groupe chinois TCL Communiations va intégrer à ses futurs smartphones une nouvelle technologie permettant de recharger son mobile avec une source lumineuse artificielle ou naturelle.

Publié le 24 juillet 2013 - 15:09 par La rédaction

Le groupe TCL Communication, propriétaire de la division mobile d’Alcatel va intégrer une nouvelle technologie à ses téléphones portables. Une technologie créée par la start-up Française Sunpartner, basée à Aix en Provence. Sunpartner est une société d’engineering, spécialisée dans les NTE (Nouvelles Technologies de l’Energie), qui développe des solutions innovantes dans le domaine de l’énergie d’origine lumineuse et des surfaces intelligentes. Cette innovation est un composant photovoltaïque transparent transformant tout support en surface productrice d’électricité. Cette nouveauté a nécessité le dépôt de 33 brevets et une levée de fonds de plus de 9 millions d’euros. Elle devrait voir le jour en 2014.

 

Procédé Wysips

Procédé Wysips

La fin des chargeurs c’est pour bientôt ?

Le procédé est développé par la filiale de SunPartner, baptisée Wysips pour  What You See Is a Photovoltaic Surface, qui est un film photovoltaïque transparent et ultra fin capable de transformer n’importe quel support en surface auto productrice d’énergie d’origine lumineuse réelle (le soleil) ou artificielle. Cette innovation a été possible après avoir rendu invisible à l’œil nu des cellules photovoltaïques. SunPartner est un spécialiste des nouvelles intelligences énergétiques des surfaces. Cette surface une fois réalisée se glisse sous ou sur l’écran tactile d’un mobile et peut recharger l’appareil en quelques heures via la lumière du jour. Ce composant a un coût de moins d’un euro pièce et il permet de réduire de 20% la taille de la batterie. SunPartner prévoit un marché de près de 100 millions d’euros de chiffre d’affaires d’ici 2015. Ludovic Dubois, le président fondateur de la start-up Française précise que le « film solaire » sera indispensable dans les années à venir. Il indique également « notre technologie trouve un débouché partout ou se justifie le besoin d’une solution sans fil autonome en énergie, signalétique, affichage publicitaire, vitrage intelligent, … ». L’entreprise vient d’ailleurs de signer un accord avec l’équipementier aéronautique VisionSystem, qui prévoit un vitrage auto obscurcissant pour les hublots des avions. D’autres accords seraient également sur le point d’aboutir.

Publicité

Ailleurs sur le web