Le fabricant Nec arrête les smartphones

Le fabricant Nec arrête les smartphones

Le japonais Nec va cesser de fabriquer des smartphones car il n’arrive pas à rentabiliser cette activité. Une association avec le groupe Lenovo avait d’ailleurs échoué.

Publié le 1 août 2013 - 9:24 par La rédaction

Nec est confronté au Japon à un marché qui s’est ouvert aux concurrents étrangers et ne peut plus rivaliser. Il ne détiendrait actuellement que 5% des parts de marché sur son territoire. En effet, les géants Apple et Samsung vendent très bien leurs smartphones au Japon. Il devait signer un partenariat avec Lenovo en fin d’année dernière  pour poursuivre le développement et la fabrication de smartphones mais n’y était pas parvenu. Le marché du mobile était autrefois monopolisé par les fabricants locaux mais les systèmes d’exploitation étrangers ayant migré (iOS et Android), ils ont retiré aux Japonais l’avantage et l’avance qu’ils détenaient.

Depuis hier, c’est officiel, Nec ne fabrique plus de smartphones. L’an dernier, le groupe avait vendu 2,9 millions de smartphones avec un prévisionnel de 4,3 millions. Samsung lui en a vendu 200 millions. Les analystes prévoyaient une baisse du nombre de smartphones à 400 000 unités. Nec n’ayant pas pu trouver d’alliance pour s’en sortir a préféré s’arrêter. Les salariés devraient être reclassés dans le groupe. Excepté Sony, les constructeurs de mobiles japonnais n’arrivent pas à se faire une place dans le marché des smartphones au sein des grands acteurs mondiaux. Les acteurs chinois qui souhaitent se renforcer sur ce secteur vont pouvoir faire une proposition de rachat à Nec. Le suivi des smartphones actuellement commercialisés est maintenu, y compris les conceptions de tablettes. Nec va désormais se concentrer sur une activité Social Solutions Business.

Advertisements

Ailleurs sur le web