Accor et PressReader vont mettre en place des kiosques numériques

Le temps des journaux papiers sera prochainement révolu au sein de la chaîne hôtelière Accor qui vient de signer un partenariat avec PressReader. Les deux groupes vont proposer des journaux en ligne par le biais d’un kiosque numérique au sein des hôtels du groupe pour leurs clients. Vous pourrez lire les news depuis votre terminal mobile.

Accor PressReader

Accor & PressReader offrent des journaux en ligne aux voyageurs d’affaires

Les voyageurs d’affaires vont prochainement pouvoir lire leurs journaux et revues à partir de leurs terminaux mobiles lorsqu’ils séjourneront au sein de la chaîne hôtelière du groupe Accor. Le groupe hôtelier vient de signer un partenariat avec PressReader et ils lancent ensemble le service Accor Press, qui permet de disposer de tous les journaux et de diverses revues sous la forme numérique. Les deux groupes vont proposer des kiosques numériques au sein des hôtels du groupe Accor.

Accor Press permettra aux voyageurs d’affaires de disposer d’un choix de plus de 3 000 titres de presse internationaux et régionaux depuis un terminal mobile, un smartphone, une tablette ou un ordinateur portable connecté via le Wi-Fi au sein de chaque hôtel. L’ensemble des environnements seront pris en charge, que ce soit sous iOS, Android, Windows et BlackBerry. Les clients devront télécharger les articles, magazines et journaux désirés puis pourront les consulter à n’importe quel moment et depuis n’importe quel endroit.

Il sera également possible de partager des contenus sur des réseaux sociaux, de laisser des commentaires ou de retrouver l’édition de vos journaux en diverses langues. Une plateforme de téléchargement spécialement dédiée est mise en place. D’autres services de conciergerie sont déjà proposés dans certains hôtels du groupe Accor. Il est par exemple possible de commander diverses denrées alimentaires en utilisant une application spéciale. Accor Press sera disponible dans l’ensemble des établissements du groupe Accor à compter du premier semestre 2015.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here