Le nouvel album de U2 n'est plus offert par Apple aux utilisateurs

Le nouvel album de U2 n’est plus offert par Apple aux utilisateurs

Face à la grogne des utilisateurs, Apple a du mettre en place une procédure officielle pour supprimer le « cadeau » fait aux utilisateurs iTunes la semaine dernière, à savoir le nouvel album de U2.

Publié le 17 septembre 2014 - 17:47 par Stéphane Ficca

U2 ? Non merci

A l’occasion de sa keynote dédiée aux nouveaux iPhone 6 et à sa montre connectée Watch, Apple a également annoncé un partenariat avec le groupe irlandais U2 (alors présent sur scène à Cupertino), qui s’est traduit par un cadeau offert généreusement aux 500 millions d’abonnés iTunes : le dernier album du groupe, Songs of Innocence. Un album gratuit donc, qui est venu s’installer plus ou moins discrètement sur les bibliothèques iTunes de plusieurs millions d’utilisateurs. A ce titre, Apple aurait versé plus de 100 millions de dollars à Universal pour se permettre d’offrir ce « cadeau » à ses fidèles.

U2 Apple SOI

Publicité

Un cadeau empoisonné pour certains, car outre la qualité somme toute assez discutable de l’album en question, c’est surtout la méthode employée par Apple qui fait bouillonner le sang de certains fidèles. Ainsi, si certains se contentent d’ironiser en alertant Tim Cook qu’un virus baptisé U2 s’est installé sur leur smartphone, d’autres soulèvent une question plus sensible : « Si Apple peut forcer le téléchargement d’un album de U2 sur chaque iPhone, imaginez un peu ce qu’ils peuvent faire… et voir. »

Ainsi, le « forcing » mis en place par Apple n’a pas vraiment été du goût des utilisateurs, si bien que le géant américain a du mettre en place une procédure officielle visant à supprimer l’album en question de son iPhone, de son Mac, de son iPad ou de son iPod. Une procédure disponible à cette adresse, et qui permet de supprimer l’album de son terminal pommé, mais aussi de sa bibliothèque iTunes et de ses achats iTunes. Au vu de la réaction des utilisateurs et de la somme versée par Apple à U2 (dont le précédent opus n’avait pas déchainé les foules), il semble encore plus évident que le véritable bénéficiaire de ce « cadeau » soit finalement… U2 lui-même.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *