Patrick Drahi est résident Suisse. Ce milliardaire franco-israélien, PDG d’Altice, maison mère de Numericable vient d’entamer trois semaines de négociations avec le groupe Vivendi pour racheter sa filiale SFR. Fleur Pellerin, ministre de l’économie numérique veut que l’entrepreneur rapatrie sa résidence fiscale en France. Elle précise que si Patrick Drahi devient le deuxième opérateur de télécoms en France, il serait tout à fait logique qu’il rapatrie sa résidence fiscale en France et assure la gestion de ses affaires depuis Paris. Cette question d’ordre fiscal avait été soulevée par Arnaud Montebourg. Selon Le Figaro, ce lundi 17 mars 2014, il est difficile que Patrick Drahi revienne en France car il réside en Suisse depuis 1999 et que toute sa famille est également là-bas. De plus, Altice, dont il est le propriétaire est basée au Luxembourg, ce qui n’est pas du goût du gouvernement Français.

Pour Arnaud Montebourg, le combat n’est pas terminé

Suite au refus de Vivendi de se faire racheter par l’opérateur Bouygues Telecom, ce dernier va devoir trouver une autre solution pour ne pas se retrouver en queue de peloton face à la future fusion Numericable-SFR. L’idée d’une probable fusion entre Bouygues et Free refait donc surface. Ce vendredi, Arnaud Montebourg indiquait que le rapprochement entre SFR et Numericable n’était pas encore acquis et il a déclaré que le combat continuait. Selon le ministre du redressement productif, des questions vont être soulevées par les autorités de la concurrence Française et Européenne.

1 COMMENTAIRE

  1. Pourquoi PELLERIN et MONTEBOURG se mêlent de sociétés privées? Ils n’ont rien de plus urgent dans leurs ministères respectifs? Rappelez-nous si ces 2 personnes sont actionnaires chez Bouygues ou Vivendi….

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here