En accord avec sa nouvelle stratégie, le groupe français Vivendi vient de vendre sa filiale Brésilienne GVT à l’opérateur espagnol de téléphonie mobile Telefonica. L’offre de l’opérateur espagnol était celle qui répondait le mieux à la nouvelle stratégie et aux objectifs financiers du groupe Vivendi avait indiqué le président du directoire du groupe Arnaud de Puyfontaine lors d’une conférence téléphonique qui s’était déroulée à la fin de l’été. Ainsi, GVT pourra devenir un opérateur « quadruple play ».

Vivendi a annoncé ce vendredi la cession définitive de GVT à Telefonica

Le groupe français Vivendi vient d’annoncer ce vendredi que le rachat de sa filiale Brésilienne GVT par l’opérateur Espagnol Telefonica était officiel. Un communiqué a été publié par Vivendi où il indique que « le conseil de surveillance du groupe, suite à l’avis favorable des instances représentatives du personnel, a autorisé la signature avec Telefonica de l’accord définitif concernant l’acquisition de GVT ». Cette opération de cession permettra au groupe français de dégager une plus-value supérieure à trois milliards d’euros. Vivendi percevra la somme de 4,66 milliards d’euros en numéraire auxquels il faut ôter la dette bancaire de 450 millions d’euros et les besoins en fonds de roulement. Vivendi percevra 7,4% du capital de Telefonica Brasil et 5,7% du capital de Telecom Italia précise le communiqué. La finalisation de cette opération devrait aboutir avant la fin du premier semestre 2015, une fois que les autorités réglementaires brésiliennes auront donné leur accord.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here