Le service musical Spotify victime d'une cyberattaque

Le service musical Spotify victime d’une cyberattaque

Spotify a été victime d’une intrusion. Son application pour Android va être mise à jour dans les prochains jours. Le service de musique en ligne a indiqué ce mardi qu’il n’y avait pas eu de vol de coordonnées bancaires.

Publié le 28 mai 2014 - 10:48 par François Giraud

Spotify, le service d’écoute de musique en ligne a été victime d’un piratage ce mardi 27 mai 2014. Chose surprenante, un seul utilisateur aurait été touché par cette intrusion non autorisée au sein des serveurs de l’application. Spotify a indiqué avoir lancé une enquête et rappelle son souci de tous les instants pour protéger les données confidentielles de ses utilisateurs. Cette intrusion n’aurait pas causé de vol de coordonnées bancaires.

Spotify va déployer une mise à jour dans les prochains jours

Seules les données d’un utilisateur Spotify auraient été compromises, mais ni le mot de passe, ni des informations bancaires n’ont été violées par cette intrusion des serveurs. Cet incident n’aurait eu aucun impact sur les autres utilisateurs du service. Spotify va quand même proposer une mise à jour de sa plateforme dans les jours à venir et demande à l’ensemble de ses utilisateurs de ré-enregistrer leurs identifiants et mots de passe, afin de sécuriser leur application. Les utilisateurs qui bénéficient de Spotify via une application Android devront quant à eux, effectuer une mise à jour du logiciel et ils sont conviés à ne télécharger l’application que par le biais du Google Play Store, l’App-Shop d’Amazon ou le site officiel de Spotify. Les utilisateurs de l’application via iOS et Windows Phone ne seraient pas concernés par cette mise à jour. L’application revendique 40 millions d’utilisateurs situés dans 56 pays 10 millions d’abonnés.

Advertisements

Ailleurs sur le web





  • chloe

    C’est quand même bizarre qu’un seul compte soit touché sur 40 millions, mais bon… Mise à jour à faire et changement de mot de passe obligatoire dans une situation pareille, l’utilisation d’un password manager du type Lastpass est vivement conseillée