Le studio Rare licencie après l'échec de Kinect Sports Rivals

Le studio Rare licencie après l’échec de Kinect Sports Rivals

Le studio de développement Rare a été contraint de licencier une partie de son équipe suite à l’échec de Kinect Sports Rivals.

Publié le 21 mai 2014 - 9:13 par Stéphane Ficca

Rare licencie une partie de son équipe

Les temps sont durs pour le capteur Kinect de la Xbox One. En effet, il y a quelques jours, Microsoft confirmait la sortie le 9 juin d’un nouveau pack Xbox One, totalement dépourvu de la caméra pourtant largement mise en avant par Microsoft, et imposée à tous les acheteurs de Xbox One jusqu’à cette date. Aujourd’hui, on apprend que le studio Rare (à l’origine de quelques perles du jeu vidéo comme Conker’s Bad Fur Day, Donkey Kong Country, Killer Instinct…), très proche de Microsoft depuis le lancement de la Xbox One et développeur du récent Kinect Sports Rivals, a été contraint de licencier une partie de son équipe pour cause de résultats insuffisants.

Kinect

Publicité

Dans son communiqué de presse, Microsoft n’évoque pas le nombre de salariés remerciés, mais la presse spécialisée estime que le studio a dû se séparer d’une vingtaine de collaborateurs, dont certains disposant de 15 et 20 ans d’ancienneté. Une vague de départs qui résulte notamment de l’échec commercial de Kinect Sports Rivals, un jeu 100% Kinect sur Xbox One, qui a visiblement peiné à trouver son public, avec des scores très largement inférieurs aux attentes.

Un capteur Kinect qui n’a plus la cote ?

Déjà relativement impopulaire dans le coeur des joueurs Xbox One, le capteur Kinect risque d’être encore plus relégué au second plan avec le nouveau pack Xbox One dépourvu de Kinect qui arrive bientôt. Si bien que certains développeurs de jeux dédiés à la caméra de Microsoft ont d’ores et déjà fait part de leurs craintes sur Twitter…



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *