Lenovo publie les résultats de son exercice fiscal 2015-2016 et accuse sa première perte en six ans

Lenovo publie les résultats de son exercice fiscal 2015-2016 et accuse sa première perte en six ans

Pour la première fois en six ans, le constructeur Chinois Lenovo enregistre des pertes. La division des smartphones est mise en cause, mais également de lourdes charges suite au rachat de Motorola Mobility à Google, de ses serveurs X86 auprès d’IBM ainsi que du marché du PC, en déclin dans le monde entier.

Publié le 30 mai 2016 - 16:53 par François Giraud

Le déclin des ventes de PC impacte Lenovo, premier groupe mondial

Comme les autres constructeurs de PC, Lenovo, premier groupe mondial est également impacté par le déclin que nous rencontrons depuis quelque temps. Pour la première fois depuis six ans, Lenovo annonce une baisse de son chiffre d’affaires, qui s’établit à 44,9 milliards de dollars en baisse de 3 points, ainsi qu’une perte nette de 128 millions de dollars. Premier constructeur mondial de PC, Lenovo enregistrait en 2015 à la même période des bénéfices à hauteur de 829 millions de dollars. Les ventes de PC sont en baisse de 7 points sur un an.

Lenovo-YOGA-Tab-3-8-press-render

Publicité

Le groupe, leader mondial du PC se retrouve sur un marché en plein déclin mais doit continuer à progresser, à cause notamment de fortes baisses dans le marché du mobile. Au niveau de ses terminaux mobiles, le groupe a écoulé 10,9 millions de smartphones au cours du dernier trimestre, contre 7,8 millions de plus il y a un an. Suite au rachat de Motorola Mobility au géant du Web Google, Lenovo a accusé de nombreuses charges, à hauteur de 923 millions de dollars qu’il est nécessaire de rattraper. Suite à cette acquisition, le groupe a lancé un plan de restructuration, notamment au niveau de ses diverses divisions mais a également réalisé une dépréciation de ses stocks. De nombreux emplois ont été également supprimés afin de dégager plus d’1 milliard de dollars pour combler les lourdes charges. C’est la première fois en six ans que le constructeur Chinois enregistre une perte. Motorola Mobility n’est pas la seule cause de cette perte de croissance. Les coûts d’intégration de ses serveurs x86 rachetés à IBM sont également mis en cause.


Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *