Les membres du GESTE veulent déposer plainte contre les "ad blockers"

Les membres du GESTE veulent déposer plainte contre les « ad blockers »

Les membres du GESTE regroupant les éditeurs de contenus et services en ligne pourraient prochainement déposer une plainte contre les « Ad Blockers ».

Publié le 3 décembre 2014 - 9:06 par François Giraud

Adblock Plus est dans le collimateur des éditeurs de contenus

Les membres du GESTE qui regroupent des éditeurs de contenus et services en ligne devraient déposer plainte contre Adblock Plus et d’autres bloqueurs de publicités dans les prochains jours. La publicité est la ressource principale des éditeurs de contenus et le développement d’outils tels qu’Adblock Plus contraint des sites à fermer leurs portes.

adblocker

Publicité

Les éditeurs de contenus veulent déposer plainte contre les bloqueurs de publicités

Google et des éditeurs de contenus ont décidé de déposer plainte contre les bloqueurs de contenus publicitaires, l’une des principales sources de leurs revenus. Adblock Plus est clairement visé par cette plainte qui est également déposée par les membres du GESTE regroupant divers groupes dont 20 Minutes, Deezer, Le Figaro, Mediapart, Microsoft, Google, E TF1, France Médias Monde et de nombreux autres groupes. Le GESTE regroupe les principaux professionnels éditeurs en ligne, issus de nombreux domaines dont les médias, la vidéo, la musique, les jeux ou encore les petites annonces.

Le GESTE regroupe plus d’une centaine de membres et souhaite déposer plainte contre les outils qui bloquent les publicités tel qu’Adblock Plus mais pas seulement. Le GESTE indique qu’il y aurait un risque financier. Dans l’hexagone, ce sont 5 millions de PC qui seraient équipés d’un bloquer de publicité, ce qui aurait un impact sur l’audience exposée à la publicité de l’ordre de 20 à 40%. Adblock Plus est cité car il est l’un des plug-ins les plus utilisés sur l’ensemble des navigateurs compatibles. Au niveau mondial, il y aurait 144 millions de personnes qui utiliseraient Adblock Plus. Comme leurs homologues allemands, les éditeurs français ont décidé de déposer plainte à l’encontre d’Adblock Plus. Google prend part à cette action en justice et propose d’autres moyens comme son dernier outil, actuellement en phase de test « Contributor ».



Ailleurs sur le web


One Comment

  1. Jean-Mouloud

    3 décembre 2014 at 11 h 01 min

    Bah voyons.
    Faute de trouver de nouvelles méthodes de financement, on tape sur ce qu’on peut.
    Enfin bon, stopper des extensions dont le code est open source, bon courage.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *