Les noms de domaines sans point refusés par l'ICANN

Les noms de domaines sans point refusés par l’ICANN

L’ICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers) n’approuve pas la délivrance des noms de domaines « dotless », c’est-à-dire ceux ne présentant pas d’extension visible.

Publié le 19 août 2013 - 12:56 par La rédaction

L’ICANN cherchant à développer des extensions de noms de domaines pour pallier à la pénurie des .net, .org et .com, a demandé aux géants du Web de proposer d’autres extensions. Google souhaitait la création de .app, .search, .cloud et .blog. La demande a été désapprouvée par l’ICANN. Google voulait mettre en place avec l’extension .search le service http://search/ pour que les internautes puissent générer une requête sur un service, mais l’IETF avait refusé le mois dernier cette extension, expliquant que cette dernière ne serait liée qu’aux paramètres du navigateur de Google. L’ICANN rejoint donc la dérision de l’IETF et publie un rapport expliquant que les noms de type « dotless » (sans point, en français), peuvent engendrer des confusions pour les utilisateurs et pour les logiciels.

2000 noms de domaines sont en cours de validation

L’extension que Google voulait aussi développer est http://blog permettant d’effectuer un filtrage et de rediriger automatiquement vers les plateformes de blogs d’internet. L’ICANN refuse l’idée et mets en évidence des problèmes liés à la sécurité et aux risques de stabilité. L’organisme indique que plus de 2000 noms de domaines sont en cours de validation pour combler la pénurie existante.

Publicité

Ailleurs sur le web