Les revenus de Google France ne seraient déclarés qu'à hauteur de 13%

Les revenus de Google France ne seraient déclarés qu’à hauteur de 13%

L’agence de référencement sur Internet VRDCI vient de publier une étude réalisée durant une année sur les chiffres réalisés par Google. Le géant du Web a déclaré 193 millions d’euros de chiffre d’affaires au titre de son exercice fiscal 2012 et aurait en réalité réalisé 1,43 milliard d’euros de revenus publicitaires en France.

Publié le 18 décembre 2013 - 15:13 par La rédaction

Selon une agence spécialisée dans le référencement sur Internet, les recettes publicitaires de Google France seraient bien supérieures aux montants déclarés par le groupe au titre de son exercice fiscal 2012. Google a déclaré 193 millions d’euros de revenus en 2012 et les revenus publicitaires qui auraient été générés en France par le géant américain seraient estimés à 1,43 milliard d’euros. Une étude réalisée par cette agence est publiée sur le site de l’agence VRDCI.

2,6 millions d’euros de recettes publicitaires quotidiennement en France

C’est l’agence de référencement VRDCI qui a analysé durant une année les 4,2 millions de mots-clés les plus recherchés par les internautes dont 3% disposaient d’une enchère AdWords, une publicité ou une bannière mise en place par les annonceurs qui bien placée dans le moteur de recherche rapporte de l’argent à Google à chaque fois qu’un internaute clique dessus. Après analyse de ces mots-clés et expressions, l’agence a pu estimer que Google France générait 2,6 millions d’euros de revenus publicitaires quotidiennement dans l’hexagone. L’agence a mené une étude sur Google durant les trois premiers trimestres 2013 et elle porte sur 4 255 479 expressions les plus utilisées. Ce sujet est sensible car le gouvernement français reproche aux géants américains du Web et à Google entre autres de ne pas payer assez d’impôts par rapport aux sommes générées. Google a payé 6,5 millions d’euros d’impôts en 2012 au titre de l’impôt sur les sociétés.

« Hôtel » est le mot-clé le plus cher et « Facebook » est la marque la plus recherchée

Les mots-clés sont achetés aux enchères par les entreprises Françaises à Google pour pouvoir figurer en tête de liste dans les pages de recherche sur Google. Les plus chers sont les mots-clés « hôtel », « assurance auto » et « hôtel paris ». Selon l’analyse de l’agence, le mot « hôtel » aurait un coût moyen par jour de 8 964 €, « assurance auto » 5 220 € et « hôtel paris » 4 251 €. Dans le top 10 des marques les plus recherchées, Facebook représenterait 277 millions de clics par mois, YouTube 68 millions et le Bon Coin 55,6 millions.

Advertisements

Ailleurs sur le web