Les smartphones auraient un impact négatif sur l'intelligence humaine

Les smartphones auraient un impact négatif sur l’intelligence humaine

Selon une étude de chercheurs Canadiens de l’Université de Waterloo, les smartphones auraient un impact négatif sur l’intelligence humaine.

Publié le 11 mars 2015 - 14:30 par François Giraud

Les smartphones rendraient intellectuellement paresseux

Une étude menée par des chercheurs canadiens de l’Université de Waterloo démontre que les « penseurs intuitifs » utilisent davantage leur smartphone que leur capacité de raisonnement pour trouver la solution à un problème ou répondre à des questions. L’étude, publiée dans le magazine spécialisé « Computers in Human Behavior » démontre que l’utilisation du smartphone a un impact négatif sur l’intelligence humaine. Le comportement de 660 personnes a été analysé au niveau analytique, verbal, cognitif et sur les habitudes d’utilisation des smartphones.

Plus on utilise le smartphone, moins on fait appel aux capacités de raisonnement

L’étude montre que plus les personnes évaluées utilisent leur smartphone, moins elles font appel à leur intelligence analytique, qui utilise les capacités de raisonnement d’un individu. Permettant de réaliser de nombreuses tâches du quotidien, le smartphone deviendrait une solution de simplicité et rendrait les individus de plus en plus paresseux. La dépendance aux mobiles aurait un impact sur l’intelligence humaine. Pour réaliser de simples calculs, les mobinautes utilisent la calculatrice de leur smartphone.

intelligence humaine

Publicité

Trouver une solution sur la toile est bien plus simple que de réfléchir

Les chercheurs préconisent une utilisation modérée des smartphones car le phénomène d’addiction ne va faire qu’empirer avec le temps. Gordon Pennycook, doctorant au département de psychologie de l’Université de Waterloo qui a mené cette étude, indique que les individus cherchent des informations qu’ils auraient pu apprendre facilement mais ne font plus l’effort d’y penser.

Addiction aux smartphones

Les penseurs intuitifs et les penseurs analytiques

Le communiqué de presse publié par les chercheurs montre que les tâches effectuées avec un smartphone évitent aux personnes de réfléchir. L’étude montre que les penseurs intuitifs, ceux qui se fient à leur instinct pour prendre une décision utilisent davantage leurs smartphones et les moteurs de recherche pour trouver une solution  que les penseurs analytiques, ceux qui résolvent un problème à l’aide de leur logique. Concrètement, les personnes qui sont moins disposées à fournir un effort de logique et de raisonnement préfèrent trouver des solutions sur Internet, plutôt que de réfléchir.


Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *