Un blogueur britannique a remarqué que sa Smart TV de LG continuait à fonctionner en arrière-plan et à collecter des informations, même après avoir désactivé l’option de collecte de données sur son téléviseur. Les données envoyées concernaient les programmes visualisés. Des serveurs de LG collectaient ces informations et diffusaient ensuite des publicités ciblées. Le blogueur en question a même remarqué que des serveurs collectaient des données personnelles stockées sur une clé USB ou sur un disque dur externe.

LG réagit et s’excuse de la gêne occasionnée

Des explications ont été demandées à LG qui a confirmé officiellement collecter les données des utilisateurs, à leur insu, mais que la démarche en question est destinée à améliorer la pertinence du moteur de recommandation et non pas à des fins publicitaires, et que les données récoltées ne sont en aucune façon stockées sur ses serveurs. Les données récoltées sur les supports externes, comme les clés USB ou les disques durs externes serviraient à LG à améliorer de nouvelles fonctions qui pourraient être installées ultérieurement sur les Smart TV. Le blogueur Britannique avait observé que sa Smart TV fonctionnait en arrière-plan et scannait les noms de fichiers contenus dans le disque dur qui lui était rattaché. Il a fait remonter les informations auprès de LG. Cette mésaventure a rebondi dans les médias anglo-saxons et LG a dû réagir précipitamment. LG indique « Regretter tout désagrément que ce rapport a pu causer et continue de travailler à atteindre les exigences et attentes de ses clients ».  LG vient de promettre de mettre à jour ses téléviseurs afin de ne plus collecter d’informations à l’insu des téléspectateurs. Le groupe a également indiqué ne jamais collecter d’informations personnelles ou confidentielles mais des données anonymes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here