L'USPTO rejette le brevet "pincer pour zoomer" d'Apple

L’USPTO rejette le brevet « pincer pour zoomer » d’Apple

La demande d’Apple pour déposer un brevet sur la fonction « pinch to zoom » (pincer pour zoomer), a été rejetée par l’USPTO, l’office américain de dépôts de brevets.

Publié le 30 juillet 2013 - 13:56 par La rédaction

L’office américain de dépôts de brevets a rejeté la demande de la marque à la pomme pour son brevet « pincer pour zoomer » (pinch to zoom). Cette fonctionnalité permet de zoomer et de dézoomer un document affiché sur l’écran tactile avec deux doigts. Samsung avait été condamné à une amende de 1,05 milliard de dollars (792 millions d’euros), en août 2012 pour violation de brevet appartenant à Apple. Samsung avait répondu en faisant appel de cette décision et en accusant à son tour Apple de violation de divers brevets. Le groupe de Cupertino revendiquait la paternité de cette fonctionnalité.

Apple et Samsung relancent une guerre en sursis

L’USPTO avait déjà pris la même décision à l’encontre d’Apple en décembre 2012. La marque à la pomme avait fait appel de cette première décision et effectuait des réclamations, 21 au total. Elles ont toutes été refusées par l’office américain de dépôts de brevets. Samsung peut donc continuer à vendre ses produits sans être inquiété. Apple peut faire appel de cette décision dans les 60 jours. Le rejet de la requête d’Apple par l’USPTO pourrait remettre en question le prix de l’amende payée par Samsung et là faire diminuer. En novembre 2013, un jury décidera de la révision de cette amende.

Advertisements

Ailleurs sur le web