Pour lutter contre les malwares, Facebook et Kaspersky signent un accord

Après avoir conclu des accords avec les sociétés F-Secure, Trend Micro ou encore ESET, Facebook signe cette fois un partenariat avec la société Kaspersky qui propose des logiciels antivirus. L’objectif du plus grand réseau social du monde est d’éradiquer les malwares qui seraient présents sur Facebook. L’ensemble des comptes du réseau social sont des cibles potentielles pour les pirates informatiques et Facebook compte bien protéger ses utilisateurs.

Facebook compte plus d’un milliard d’utilisateurs et de nombreux comptes sont, tous les jours menacés d’hameçonnage ou la cible de pirates qui injectent des malwares. Le réseau social veut pouvoir assurer à ses utilisateurs qu’ils ne feront pas l’objet d’une attaque et lutte contre les hackers. Pour davantage protéger ses membres, le groupe de Mark Zuckerberg vient de signer un partenariat avec la très populaire société qui propose des solutions antivirus, Kaspersky.

Kaspersky_rgb

Le groupe qui travaille sur de nombreuses solutions antivirus et anti-piratages vient de proposer à Facebook une adaptation de son logiciel « Malware Scan », Ainsi, les utilisateurs qui seront menacés par un malware, un logiciel malveillant, seront automatiquement repérés par Facebook, qui leur proposera d’effectuer un scan de leur machine à la recherche d’un virus. Facebook a testé cette solution sur deux millions de comptes utilisateurs sur les trois derniers mois et les résultats ont été positifs. Les utilisateurs en question ont donc pu nettoyer leurs ordinateurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here