Google avait fait l’acquisition de Nest Labs pour un montant de 3,2 milliards de dollars, une société spécialisée dans la fabrication de thermostats connectés. Cette filiale de Google vient de racheter Dropcam, un socialiste de la vidéosurveillance qui fabrique des caméras intelligentes. le montant de la transaction s’est élevé à 555 millions de dollars en cash. Une orientation stratégique pour que Nest Labs puisse proposer de nouveaux produits et de se positionner sur le marché des caméras connectées.

Google investit dans le marché florissant de la maison connectée

Le marché de la sécurité et des objets connectés est en plein essor. Il pourrait atteindre 10 milliards de dollars cette année. Google via Nest Labs pourrait proposer une solution de vidéosurveillance pilotable à distance. Les enregistrements effectués par les caméras de Dropcam pourraient être envoyés sur un terminal mobile, une tablette, un smartphone, ou directement sur un ordinateur de bureau. De plus l’évolution attendue de ce marché des objets connectés et de la domotique est de très bonne augure.

[youtube id= »TAQONJBYGGk » width= »620″ height= »360″]

Dropcam, des caméras connectées et opérationnelles rapidement

Dropcam a été créé en 2009 par Greg Duffy et Aamir Virani et propose un système de vidéosurveillance en Wi-Fi. Une caméra est installée à votre domicile et une application dédiée permet de contrôler et de visualiser les enregistrements en direct, à distance. Les flux vidéo sont accessibles sur des terminaux mobiles sous iOS et Android. Il est également possible via ce dispositif de communiquer avec les personnes qui se trouvent à votre domicile, une solution intéressante pour surveiller des enfants ou des personnes âgées, voire même regarder ce que font vos animaux en votre absence.  Les caméras Dropcam sont diurnes et nocturnes et sont rotatives. Les données vidéo sont de qualité HD et peuvent être stockées dans le Cloud.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here