Un nouveau malware Android mis en lumière par Skycure

Si l’écosystème Android compte plusieurs centaines de millions de smartphones disséminés dans le monde, le système fait que seuls les terminaux les plus récents sont en grade de bénéficier de la toute dernière mise à jour en date du système d’exploitation made in Google. Ainsi, certains smartphones datés de seulement 1 ou 2 ans doivent se résoudre à tourner sur un OS stagnant, qui ne bénéficie plus du moindre ajustement de la part de Google, et qui est donc en proie à certains agissements malveillants.

android_pirate

A l’occasion de la récente conférence RSA, l’expert en sécurité Skycure a tenu à revenir sur cette fragmentation d’Android, en affirmant qu’une nouvelle forme de malware pourrait venir mettre à mal pas moins de 500 millions de terminaux. Un malware qui serait basé sur la technique du « clickjacking« , qui consiste à afficher un lien « de confiance » à l’internaute, mais qui dissimule en réalité un lien vers une adresse malveillante. Une fois le clic effectué, l’utilisateur prend le risque d’exposer de nombreuses informations contenues dans son smartphone, alors visibles au simple format Texte.

[youtube id= »4cSRq7_Z26s » width= »620″ height= »360″]

Toujours selon Skycure, cette manipulation fonctionnerait sur plus de 60% des terminaux Android actuellement en circulation dans le monde, en touchant en premier lieu les smartphones dotés d’ancestrales versions d’Android bien sûr, mais également des smartphones plus récents, tournant sous Andoid 4.4. Pas de panique en revanche pour les détenteurs d’un smartphone sous Android Lollipop (5.0) ou Marshmallow (6.0), qui ne sont pas concernés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here