Mark Zuckerberg ouvre Internet.org à tous les développeurs

Mark Zuckerberg ouvre Internet.org à tous les développeurs

Mark Zuckerberg qui a lancé « Internet.org », veut connecter les deux tiers de la population mondiale actuellement privés d’Internet et ouvre son projet à tous les développeurs.

Publié le 5 mai 2015 - 10:47 par François Giraud

Internet.org pour permettre à tout le monde d’accéder à au Web

Mark Zuckerberg, PDG de Facebook veut permettre aux deux tiers de la population mondiale qui n’ont pas accès à internet de pouvoir y accéder à travers un projet d’envergure, qu’il a lancé le mardi 20 août 2013. Le projet internet.org auquel participent plusieurs grands groupes de l’industrie mobile, se donne pour objectif de fournir un accès au web à 5 milliards de personnes dans le monde. Internet.org est un partenariat mondial entre des leaders dans le domaine technologique, des organismes à but non lucratif et des experts qui collaborent pour permettre aux deux tiers de la population mondiale d’accéder à Internet. Les trois domaines d’expertises actuellement étudiés par les partenaires sont l’accessibilité, l’efficacité et les modèles d’exploitation.

Internet.org va s’ouvrir aux développeurs du monde entier

Internet.org est en plein développement et le service initié par le CEO de Facebook est critiqué car il porterait atteinte à la neutralité du Net, en favorisant l’accès à son site communautaire et aux sites de ses partenaires. Mark Zuckerberg veut désormais proposer son projet à l’ensemble des développeurs. Il souhaite que ces derniers puissent développer diverses applications et services qui seront ensuite intégrés dans au sein de sa plateforme. Le projet se développe actuellement dans une dizaine de pays d’Afrique et d’Asie, sous la forme d’applications pour mobiles d’entrée de gamme offrant des services de base.

internet-org-feature1

Publicité

Mark Zuckerberg veut aller plus loin et faire évoluer sa plateforme d’où l’appel aux développeurs du monde entier pour proposer leurs applications, d’autant plus que certaines critiques indiquaient récemment que le projet se limitait à seulement quelques applications, qualifiant Internet.org de discriminatoire. Certains concurrents indiquent que Facebook souhaitait prendre de l’avance dans les pays en voie de développement. En réponse à ces critiques, Mark Zuckerberg a publié une vidéo où il présente ses objectifs et ouvre Internet.org aux développeurs tiers.


Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *