Mark Zuckerberg veut rendre internet accessible à 5 milliards de personnes

Mark Zuckerberg veut rendre internet accessible à 5 milliards de personnes

Mark Zuckerberg, le jeune PDG de Facebook vient d’annoncer qu’il lançait « internet.org », afin de rendre internet accessible aux deux tiers de la population mondiale actuellement privée de ce mode de communication

Publié le 25 août 2013 - 14:29 par La rédaction

Marck Zuckerberg, le PDG de Facebook veut permettre aux deux tiers de la population mondiale qui n’ont pas accès à internet de pouvoir y accéder à travers un projet d’envergure, qu’il vient de lancer ce mardi 20 août 2013. Le projet internet.org auquel participeront plusieurs grands groupes de l’industrie mobile, se donne pour objectif de fournir un accès au web à 5 milliards de personnes dans le monde. Internet.org est un partenariat mondial entre des leaders dans le domaine technologique, des organismes à but non lucratif et des experts qui collaborent pour permettre aux deux tiers de la population mondiale d’accéder à Internet. Les trois domaines d’expertises actuellement étudiés par les partenaires sont l’accessibilité, l’efficacité et les modèles d’exploitation.

Trois domaines: l’accessibilité, l’efficacité et les modèles d’exploitation

L’accessibilité à tous est une priorité de ce projet. Tout le monde devrait avoir accès à internet précisent les partenaires qui ont monté ce projet. Ils s’unissent pour développer des technologies qui permettront de réduire le coût de la fourniture des données aux personnes du monde entier et aux communautés mal desservies.

Internet.org un projet de Marck Zuckerberg, PDG de Facebook

Internet.org un projet de Marck Zuckerberg, PDG de Facebook

Le deuxième axe de ce projet est que la bande passante permettant d’envoyer un SMS ou de consulter une page Web puisse être disponible pour la planète. Des outils et des logiciels seront mis en place pour permettre le fonctionnement des services et des réseaux plus efficacement. Enfin, les développeurs, les opérateurs mobiles et les constructeurs de terminaux vont collaborer afin de proposer des modèles d’exploitation offrant plus de fonctionnalités et de possibilités pour, à terme pouvoir connecter des milliards de personnes. Les populations mal desservies, isolées ou pauvres, pourront ainsi être connectées au reste du globe. Le patron de Nokia, Stephen Elop indique: « l’accès à Internet sera la prochaine grande révolution industrielle ».

Advertisements

Ailleurs sur le web