Maserati prend de la hauteur avec son Levante

Le Salon de Genève a été l’occasion pour l’italien Maserati de lever le voile sur son tout premier SUV de série, qui fait suite à la présentation du concept Kubang, présenté pour la première fois à Francfort en 2011. Un SUV relativement luxueux bien sûr, qui abandonne d’ailleurs l’appellation Kubang pour un patronyme aux accents plus latins : Levante.

Maserati Levante 2

Côté look, de face, on reconnait immédiatement la patte Maserati, avec des optiques assez fines, mais surtout une large calandre au coeur de laquelle se loge le trident, emblème de la marque italienne. Le constructeur reste globalement fidèle à ses codes stylistiques avec ce Levante, qui joue la carte de la sobriété dans l’ensemble, malgré quelques détails qui ne laissent aucun doute quant à la sportivité du bolide, à commencer par deux doubles sorties d’échappement.

Maserati-Levante-3

Le Maserati Levante, qui va venir se frotter aux Audi Q7 et autres Porsche Cayenne, va profiter de deux motorisations via un bloc V6 3.0L (celui de la Ghibli) de 350 ch, mais aussi une version boostée à 430 ch pour la version S. Une déclinaison Diesel est également de la partie, avec un bloc V6 Turbo 3.0L (là encore issu de la Ghibli) qui développe 275 ch.

Maserati Levante

Le Maserati Levante sera produit dans l’usine de Mirafiori à Turin, et le SUV devrait fouler les routes européennes à compter de ce printemps. Côté tarifs, il faudra visiblement compter sur un billet d’entrée calé à 70 000 euros environ.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here