L’ensemble des moteurs de recherche exploitent environ 5% des contenus du Web. L’armée américaine a développé Memex, un moteur de recherche qui peut rechercher des données dans 100% du Web.

Memex, le moteur de recherche qui exploite tout le Web

La DARPA avait dévoilé l’an dernier un projet de création d’un moteur de recherche baptisé Memex qui permet d’accéder à l’ensemble de la toile, y compris au Deep Web, la face cachée d’Internet qui n’est pas exploitable à partir des moteurs de recherche connus, tels que Google ou encore Yahoo!. La DARPA pour Defense Advanced Research Projects Agency, est l’un des laboratoires de recherche de l’armée américaine. En disposant d’un tel moteur de recherche surpuissant, l’armée américaine peut traquer les criminels évoluant sur le Deep Web.

memex

Memex est un logiciel très puissant utilisé par les forces de l’ordre américaines depuis plus d’un an pour traquer les criminels, démanteler divers trafics de stupéfiants, d’armes, ou d’êtres humains, lutter contre la pornographie juvénile, les réseaux de prostitution ou contre toutes les activités illégales. Une véritable arme pour les différents services américains qui permet de voir la face cachée du Web, appelée le Deep Web. Cette partie du Net est invisible du commun des mortels et n’est pas référencée par les moteurs de recherche commerciaux, ni, bien entendu, indexée par Google.

Memex évolue et pourra espionner le Web profond

La DARPA précise que plus de 60 millions de pages ont été publiées sur le Deep Web ces deux dernières années mais qu’elles n’apparaissent pas dans les pages proposées par Google, Bing ou Yahoo!. De plus, ces pages criminelles ont une durée de vie très courte. La DARPA est en train de faire évoluer son logiciel Memex pour qu’il puisse également suivre ce qui se passe sur le Dark Web, la partie la plus sombre d’Internet, encore plus discret que le Deep Web. Le Dark Web a décrié à maintes fois la chronique avec l’utilisation de Tor, un moyen d’y accéder. Les spécialistes indiquent qu’il y aurait environ 35 000 pages Web indexées dans le Dark Web.

Comme l’explique Chris White, dans une interview accordée à CBS, la plupart des internautes ne connaissent pas l’existence du Deep Web et du Dark Web. L’ensemble des personnes qui font des recherches au quotidien sur la toile exploiteraient ainsi simplement une petite partie du contenu présent sur le Web, via les moteurs de recherche de Google, de Yahoo ou de Microsoft. Les pages référencées sur le Web profond sont le terrain de jeu favori des criminels en tous genres, y compris des hackers. Mais ces derniers vont devoir désormais composer avec Memex qui les surveille et compte bien ne pas laisser le Web être exploité par des personnes s’adonnant à des pratiques illégales en tous genres.

14 Commentaires

  1. On me di que a cause de Chris White et son moteur de recherche révolutionnaire, tous le darkweb vient de fermer le temps de trouver une autre solution. Memex est trop puissant une fermeture indéfini est évoqué…

  2. On me di que a cause de Chris White et son moteur de recherche révolutionnaire, tous le darkweb vient de fermer le temps de trouver une autre solution. Memex est trop puissant une fermeture indéfini est évoqué…

  3. on a pas d’idée de ce qu’on connait pas , 95% c’est faux c’est beaucoups moins , je dirais 10 %

    combien yat’il de personnes ayant les competences de creer de telles pages , ayant le temps de le faire , les moyens de le faire et surtout ayant envie de le faire , ca court pas les rues

    d’ailleurs ils se contredisent , si il ya 35000 pages dans les deep web ca peut pas representer 95% de l’internet caché

    comment un moteur de recherche peut fonctionner si les webmaster ne veulent pas y figurer?

    ce n’est pas un simple moteur de recherche , c’est un super renifleur

  4. Y’en a pas un seul qui sait lire ici ?
    Premièrement, le Dark Web et le Deep Web sont deux choses différentes.
    Deuxièmement,
    « L’ensemble des moteurs de recherche exploitent environ 5% des contenus
    du Web ». Où voyez vous qu’il est écrit que le Dark Web représente 95%
    du Web ? C’est marqué que seulement 5% du Web est référencé par les
    moteurs de recherche, donc les 95% impliquent donc tout le reste, Dark
    Web et Deep Web y comprit.
    Enfin, « Plus de 60 millions de pages ont
    été publiées sur le Deep Web ces deux dernières années » et « environ 35
    000 pages Web indexées dans le Dark Web ». Je pense pas avoir besoin de
    préciser, si on sais lire c’est assez clair.

    ps: Je n’affirme pas
    que ce qui est dit dans cet article est vrai, mais tant que je n’aurai
    pas vu de mes yeux le Deep Web je ne dirais pas non plus que ce qu’ils
    disent est faux. Et je vous propose de faire de même.

  5. bien sur que si 95/100 du web inconnu du grand public.
    Le 95/100 vont
    sur facebook/youtube.boites mail/ site de streaming et deux trois truc
    genre des buzzpages ou des trucs de recettes mais n’irons plus cherchez
    une info particuliere genre sur un forum de 2006. Désolé les geek mais
    plus la connaissance est abondante, plus la masse l’utilise comme canapé
    pour s’assoir dessus 🙂

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here