Microsoft : Cortana disponible en bêta privée pour iOS

Microsoft : Cortana disponible en bêta privée pour iOS

Microsoft propose à 2 000 heureux élus de tester Cortana sur iOS.

Publié le 1 décembre 2015 - 8:55 par Stéphane Ficca

Cortana débarque sur iOS

Il y a quelques semaines, Microsoft réaffirmait son souhait d’exporter son assistant vocal Cortana sur iOS, le système mobile d’Apple. Ainsi, après Android cet été, c’est l’iPhone qui va bientôt pouvoir dire bonjour à Cortana, après de longs moins de test en interne. Microsoft a ainsi indiqué « vouloir de l’aide de la part des Windows Insiders, pour être sûr que Cortana est aussi une super assistante sur iOS« . C’est chose faite aujourd’hui, puisqu’environ 2000 heureux élus ont été sélectionnés pour tester en avant-première cette alternative à Siri.

cortana

Publicité

Comme toujours, Microsoft explique cette version de Cortana dispose de fonctionnalités limitées, notamment en ce qui concerne les interactions vocales. Une bêta qui ne se récupère pas directement depuis l’AppStore, mais depuis un outil spécifique, baptisé TestFlight, permettant de réunir un panel de 2000 volontaires. Une phase de test qui ne concerne pour l’heure que le territoire américain.

A noter que Microsoft a tenu à expliquer quelques-unes des fonctionnalités supportées par Cortana sur iOS, avec notamment la possibilité de programmer des événements sur son PC Windows 10, et l’iPhone se chargera, via Cortana, de rappeler à l’utilisateur les différents événements à venir. Les fonctions de base sont également de la partie (météo, web, calendrier…). La fonction vocal « Hey Cortana » n’est toutefois pas de la partie, et on ne peut donc pas faire appel à l’assistant directement à la voix. Il faut donc impérativement lancer l’application comme une application classique, et presser un bouton spécifique pour déclencher la reconnaissance vocale. A l’heure actuelle, Cortana pour iOS n’est par ailleurs pas capable d’envoyer un texto de manière autonome, et impose à l’utilisateur de presser le bouton Envoyer, mais gageons que Microsoft étoffera son programme dans les semaines à venir.


Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *