Le groupe Américain Microsoft va racheter l’activité hardware de l’équipementier Finlandais Nokia pour une somme de 5,44 milliards d’euros. L’annonce a été effectuée ce mardi 3 septembre 2013. Nokia avait finalisé au mois d’août le rachat des 50% de NSN (Nokia Siemens Networks), spécialisé dans les réseaux hauts-débits pour en développer l’activité. Nokia a annoncé le départ de son Directeur Général Stephen Elop, remplacé provisoirement par Risto Siilasmaa. Stephen Elop va prendre la tête de la division des terminaux. Nokia va désormais concentrer son activité sur les services et les réseaux. L’équipementier Finlandais souhaite développer des solutions de géolocalisation selon un communiqué publié dernièrement. Au mois de février 2011, les deux groupes s’étaient déjà rapprochés au terme d’un accord faisant de Nokia le principal promoteur de la plateforme Windows Phone. Nokia représente actuellement 80% du marché des Windows Phone avec 7,4 millions d’unités écoulées pour le second trimestre avec la gamme Lumia.

Stephen Elop passe à la tête du département des terminaux chez Microsoft

Après l’accord des actionnaires et des autorités de régulation, la transaction devrait aboutir autour du premier trimestre 2014. Pas moins de 32 000 salariés de Nokia migreront vers Microsoft dont 4 700 sont basés en Finlande et 18 300 travaillent dans les départements de fabrication, d’assemblage et de packaging . Le montant de la transaction est composé de 3,79 milliards consacrés au rachat de Nokia Devices & Services et 1,65 milliard pour les licences sur l’ensemble des brevets et services de cartographie HERE.  Le bénéfice net de la transaction va être de 3,2 milliards d’euros, un montant appréciable pour les actionnaires de Nokia, selon l’entreprise. Comme Google avec le rachat de Motorola, Microsoft va pouvoir « intensifier ses succès dans les smartphones » indique Steve Ballmer, le PDG de Microsoft.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here