Microsoft a présenté DirectX 12 lors de la GDC qui s’est déroulée en direct de San Francisco du 17 au 20 mars. La firme avait prévu des sessions dédiées au futur de Direct3D et DirectX. DirectX dans sa version actuelle perdrait trop de temps à traverser les diverses couches du système et les studios aimeraient se rapprocher de ce que fait Mantle pour les cartes AMD. DirectX 12 ne fonctionnera pas que sur PC, mais également sur tablettes, smartphones et consoles. Lors du grand rendez-vous du 20 mars, étaient présents les acteurs du GPU comme AMD, Intel, Qualcomm ou encore Nvidia. L’occasion pour Microsoft de présenter son nouvel API DirectX 12.

Une nouvelle API multi-plateformes

La nouvelle API DirectX12 ressemble beaucoup à Mantle, celle d’AMD. Les améliorations se positionnement autour de la gestion des processeurs à plusieurs coeurs et sur les coûts des processeurs, mais également la gestion de la mémoire. Microsoft compte sur DirectX 12 pour booster sa console Xbox One, qui, pour le moment, dispose d’une puissance de calcul inférieure à celle de la Playstation 4 de Sony. DirectX 12 pourrait apporter une augmentation des performances de l’ordre de 20% pour les jeux développés et optimisés pour DirectX 12. La prochaine version de DirectX sera plus légère que la version actuelle, plus véloce et disposera de moins d’étages. DirectX 12 s’adressera aux PC, aux consoles de jeux, , mais également aux tablettes et aux smartphones. Pour proposer une nouvelle Application Programming Interface, Microsoft est reparti de zéro et l’a entièrement recréée afin de proposer une API plus performante. DircetX12 aura la particularité d’être présente sur l’ensemble de l’écosystème de Microsoft: WIndows 8.x, Windows Phone 8.x et Xbox One. Microsoft indique que Direct 3D 12 offrira les mêmes avantages que Mantle, lancée par AMD lors de la sortie de Battlefield 4. L’API DirectX 12 arrivera fin 2015 au même moment que les jeux utilisant cette technologie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here