Microsoft Edge se lance sur iOS et Android

Depuis un peu moins de deux ans maintenant, Microsoft met en avant Edge, son browser web nouvelle génération, qui fait globalement la joie de ses utilisateurs, avec quelques fonctionnalités très pratiques en plus d’une excellente gestion de la batterie. Toutefois, ce dernier souffre encore énormément de la très mauvaise réputation de son prédécesseur, et nombreux sont ceux qui installent rapidement Google Chrome ou Mozilla Firefox sur leur PC flambant neuf.

microsoft-edge-logo

En octobre dernier, Microsoft annonçait l’arrivée prochaine de ce même Edge sur nos smartphones sous iOS comme sous Android. Rappelons que Edge était alors crédité d’environ 5% de parts de marché seulement, sans compter les recherches web qui sont désormais plus fréquents sur mobiles que sur desktop. Pour le géant de Redmond il était grand temps déployer Edge sur d’autres plateformes, Microsoft étant incapable de compter uniquement sur sa propre division mobile.

Si le navigateur Microsoft Edge était déjà disponible en version preview, ce dernier est désormais proposé en version stable sur iOS comme sur Android, avec un téléchargement gratuit depuis l’AppStore et le PlayStore. Ce dernier intégre évidemment le moteur Bing, mais également un système de synchronisation pour les signets et l’historique de navigation. Une fonctionnalité que l’on retrouve déjà chez Google Chrome par exemple, déjà disponible sur desktop et sur mobiles.

Avec Edge, Microsoft met notamment en avant la possibilité de créer une expérience de navigation continue pour les utilisateurs de Windows 10 sur tous leurs périphériques. Le contenu et les données sont synchronisés en toute transparence en arrière-plan, permettant ainsi aux utilisateurs de naviguer sur plusieurs périphériques. Le navigateur intègre également un lecteur de code QR, un mode de navigation privée, ou encore un affichage en mode Hub. Reste à savoir maintenant si les utilisateurs seront sensibles à l’appel de Microsoft, ces derniers étant pour la plupart fermement accrochés à leur navigateur, Google Chrome, Mozilla Firefox ou Safari.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here