Microsoft: Le dirigeant du constructeur automobile en pôle position

Microsoft: Le dirigeant du constructeur automobile en pôle position

Alan Mulally, l’actuel PDG de Ford sera-t-il le successeur de Steve Ballmer. Cet ancien PDG de Boeing serait tenté pour occuper le poste . Des discussions sérieuses seraient en cours de négociation.

Publié le 27 septembre 2013 - 14:45 par La rédaction

Selon AllThingsD, le PDG actuel de Ford et de l’ancien groupe Boeing Alan Mulally serait bien placé pour succéder à Steve Ballmer à la tête du géant Microsoft. Ce patron d’un grand groupe automobile depuis sept années n’était pas demandeur à l’origine, mais il s’intéresserait de plus en plus à Microsoft. Il a d’ailleurs conseillé récemment Steve Ballmer sur des opérations managériales et de restructuration pour l’éditeur. Par ailleurs, au mois de septembre, le conseil d’administration de Ford a offert la possibilité à Alan Mulally de partir avant le terme de son contrat prévu pour 2014.

Plusieurs candidats ont été contactés pour rejoindre Microsoft

Le comité en charge de trouver un successeur à Ballmer aurait été séduit par la candidature de Mulally et Stephen Elop passerait désormais au second plan. Ce comité compte entre autres Bill Gates dans ses membres. Un autre candidat aurait aussi été contacté en la personne de Paul Maritz, ex-PDG de VMware et ancien cadre dirigeant de Microsoft. Alan Mulally serait d’autant plus motivé d’une telle opportunité qu’il affectionne tout particulièrement la région de Seattle où il a travaillé pour Boeing et possède une résidence. Le nom de Tony Bates circulerait également.

 

Publicité

Ailleurs sur le web





  • bibousiq

    Si ça se confirme qu’il passer au au second voire au troisième plan, Stephen Elop va l’avoir mauvaise: ce serait un second coup dur pour lui (après son divorce) alors qu’il a tout fait pour que Windows s’offre Nokia au moindre coût…