Microsoft confirme la mort de Windows Phone

Microsoft confirme la mort de Windows Phone

Via Twitter, Microsoft confirme la mort du service Windows Phone.

Publié le 9 octobre 2017 - 12:15 par Stéphane Ficca

Microsoft confirme la mort de Windows Phone

Il y a quelques années, Microsoft s’invitait courageusement dans la lutte sur le marché mobile, avec Windows Phone, porté notamment son partenariat avec Nokia et sa gamme Lumia. Même si l’américain restait loin derrière les deux géants que sont iOS et Android, Microsoft pouvait compter sur une vraie communauté de fans, avides de découvrir les nouveautés proposées par ce OS « différent ». Toutefois, outre une interface jugée trop « compliquée » par de nombreux utilisateur, Windwos Phone a peiné à proposer les mêmes applications que ses concurrents, y compris les plus populaires.

Windows Phone

Publicité

Ainsi, cela fait plus d’un an maintenant que Windows Phone a reçu sa dernière mise à jour, et Microsoft a fait savoir, par la voix de Joe Belfiore, que l’OS était bel et bien mort et enterré.  Ainsi, selon le dirigeant de chez Microsoft : « Nous avons vraiment tout fait pour inciter les développeurs à proposer leurs applications sous Windows Phone. Nous avons versé de l’argent, nous avons écrit des applications pour eux, mais le volume d’utilisateurs est resté trop faible pour justifier un investissement pour la plupart des studios. »

Rappelons que ce même Joe Belfiore utilise un smartphone Android depuis de longs mois déjà, tout comme Bill Gates, le PDG emblématique de Microsoft. Du côté de chez Microsoft, on a évidemment anticipé l’échec de Windows Phone en déclinant de nombreuses applications maison sur les systèmes concurrents. Dans un futur proche, le géant de Redmond proposera notamment son nouveau navigateur Edge, sur les smartphones Android et iOS.

Microsoft Groove Music

Ainsi, Microsoft promet de maintenir un certain support de la plateforme, en corrigeant les bugs et les éventuelles failles de sécurité, mais Windows Phone n’accueillera plus jamais la moindre nouvelle fonctionnalité. Une période bien sombre pour Microsoft, qui a également (presque) perdu la bataille sur le marché du web, avec un Internet Explorer déchu, et son successeur Edge qui peine face à Chrome ou encore Firerox. Sans parler de la récente suppression du service de musique en streaming maison Groove Music…


Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *