Microsoft pourrait prendre le monopole du jeu PC ?

Microsoft pourrait prendre le monopole du jeu PC ?

Selon Tim Sweeney, PDG d’Epic Games, le géant de Redmond souhaiterait s’imposer comme leader sur le marché du jeu PC et en prendre le contrôle à l’aide du standard Universal Windows Platform.

Publié le 7 mars 2016 - 11:53 par François Giraud

Le patron d’Epic Games accuse Microsoft de vouloir prendre le contrôle du jeu PC

Microsoft pourrait prendre le monopole du marché du jeu PC à travers l’Universal Windows Platform selon Tim Sweeney, fondateur d’Epic Games. Cette plateforme permettrait en effet, de développer un seul exemplaire d’un jeu, une copie, pour les supports de Microsoft. De ce fait, la firme de Redmond pourrait prendre le contrôle du marché du jeu PC.

Au sein du quotidien The Guardians, Tim Sweeney a publié un article au sein duquel il accuse Microsoft de vouloir utiliser l’Universal Windows Platform pour prendre le monopole sur le marché des jeux PC. Ce standard a été créé en même temps que Windows 10 et permet aux éditeurs de créer des jeux compatibles avec les appareils équipés de Windows. Avec ce dernier, Redmond pourrait développer des applications, des programmes et des jeux qui évolueraient sur les tablettes, les smartphones, les PC et les consoles de Microsoft.

UWP-microsoft-600px

Publicité

Les jeux sont actuellement disponibles au travers de diverses plateformes, comme Steam ou GOG par exemple, mais avec le standard de Microsoft, l’écosystème actuellement ouvert, pourrait se rétrécir et Microsoft pourrait contrôler un dispositif de distribution et de vente fermé. Les programmes au format Universal Windows Platform (UWP) ne peuvent pas être distribués par d’autres éditeurs que la forme de Redmond. Tim Sweeney, le créateur de « Gears of War » craint que l’UWP ne devienne à termes incontournable et que cette méthode permette à Microsoft de prendre le monopole sur le marché du jeu PC. Si tel était le cas, l’ensemble des développeurs devraient utiliser les standards de Microsoft pour créer de nouveaux programmes.

Au sein de Microsoft, les responsables du standard ne s’épanchent pas sur le problème mais ont indiqué que l’UWP avait pour objectif de créer une plateforme ouverte aux éditeurs tiers. Selon Tim Sweeney, Microsoft veut créer un système fermé de manière à privilégier son magasin d’application Windows Store. Il précise dans la tribune publiée sur The Guardian qu’il est impossible de télécharger des applications « UWP » depuis les sites des éditeurs et des développeurs pour les installer, pour les mettre à jour ou d’en effectuer le commerce à l’extérieur du magasin de Microsoft, le Windows Store.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *