Selon certains analystes, Microsoft lorgnerait sur de nombreux éditeurs, dont le géant Electronic Arts.

Un (nouvel) énorme rachat pour Microsoft ?

Le géant Microsoft pourrait prochainement s’offrir l’un des leaders du jeu vidéo : Electronic Arts. C’est en effet ce que laissent sous-entendre certains analystes interrogés par Polygon, qui  estiment que de telles mesures sont indispensables à Microsoft, si ce dernier souhaite reprendre la main sur le marché du jeu vidéo. Une opération fiscale de (très) grande ampleur pour Microsoft, qui pourrait être facilitée par la réforme fiscale de Donald Trump.

Microsoft Xbox One X

Une opération financière qui ne ferait pas peur à Microsoft, ce dernier ayant déjà déboursé des milliards par le passé, notamment pour faire l’acquisition de Minecraft. Toutefois, en s’offrant Electronic Arts, le groupe américain pourrait changer la donne sur le marché vidéoludique, EA ayant quelques licences particulièrement puissantes, notamment l’indispensable FIFA.

Toujours selon les analystes, Electronic Arts ne serait pas le seul éditeur actuellement dans le viseur de Microsoft, qui lorgnerait également du côté de Valve ou encore de PUBG Corp, qui propose PlayerUnknown’s Battlegrounds. Evidemment, tout cela reste du domaine de la rumeur, et rien n’indique que des discussions sont actuellement en cours concernant le rachat de tel ou tel studio de la part de Microsoft. Rappelons que Electronic Arts est valorisé à plus de 36 milliards de dollars tout de même.

Pour Microsoft, cela serait l’occasion de s’offrir quelques belles exclusivités, qui viendraient garnir la ludothèque de la Xbox One. En effet, depuis de longs mois maintenant, la console de Microsoft est en difficulté face à la PS4 de Sony en ce qui concerne les jeux exclusifs. 2017 fut une année compliquée pour Microsoft, qui compte sur quelques titres en 2018 pour renverser la tendance, mais aussi sur son Xbox Game Pass, qui inclura tous les jeux Microsoft Studios.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here