Microsoft : une Surface Pro 4 présentée cet automne ?

Microsoft : une Surface Pro 4 présentée cet automne ?

Selon des informations reprises par The Verge, Microsoft pourrait présenter une nouvelle tablette cet automne. Une surface Pro 4 qui viendrait succéder à la Surface Pro 3, avec de meilleures performances.

Publié le 21 août 2015 - 9:37 par François Giraud

Microsoft préparerait une tablette Surface Pro 4, équipée de Windows 10 ?

Selon des rumeurs provenant de WPDang, en partie confirmée par le magazine The Verge, Microsoft pourrait prochainement proposer une nouvelle tablette, baptisée Surface Pro 4. Cette tablette devrait logiquement être proposée avec Windows 10, le dernier OS multiplateforme de Redmond. Selon les dernières rumeurs, cette nouvelle tablette devrait se rapprocher de la tablette Surface Pro 3.

Un écran de 12 pouces et de meilleures performances ?

Selon les dernières informations qui ont fuité sur cette nouvelle tablette, la Surface Pro 4 de Microsoft pourrait être équipée d’un processeur de la gamme « i » Broadwell qui serait épaulé par 16 Go de mémoire vive et pourrait disposer d’une capacité de stockage d’1 To. Un écran de 12 pouces pourrait équiper la Surface Pro 4 avec une définition de 2 160 x 1 440 pixels. La tablette serait dépourvue de ventilateur ce qui la rendrait particulièrement silencieuse.

surface-pro-3-avec-clavier-1071x600

Publicité

Une tablette plus fine que la Surface Pro 3 ?

Cette nouvelle tablette pourrait évoluer sous Windows 10, le dernier OS multiplateforme de Microsoft. D’une configuration proche de la tablette Surface Pro 3, cette tablette hybride pourrait embarquer une carte graphique est une Intel HD Graphics 4400. La capacité de stockage peut atteindre 512 Go. Divers ports sont disponibles, un port USB 3.0, un Mini Display et un port microSD, comme sur l’ancienne génération, mais pourrait être plus fine que la Surface Pro 3 et ses 9,1 mm d’épaisseur. Elle pourrait également être allégée. N’oublions pas que ces informations en sont pas officielles, qu’il ne s’agit que de rumeurs et qu’il convient de les prendre avec des pincettes, comme à l’accoutumée. Nous en saurons certainement davantage au cours des mois à venir.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *