Microsoft Project Oxford : une IA pour détecter les émotions au sein des photos

Microsoft Project Oxford : une IA pour détecter les émotions au sein des photos

Microsoft dévoile Emotion Recognition, une intelligence artificielle capable de détecter les émotions présentes sur des visages photographiés.

Publié le 14 novembre 2015 - 12:24 par François Giraud

Project Oxford : Emotion Recognotion reconnaît les émotions sur un visage

Microsoft dévoile une nouvelle application au sein de son « Project Oxford« , une intelligence artificielle baptisée Emotion Recognition, capable de détecter les émotions sur le visage d’une personne. L’application vient d’être lancée en version bêta publique ce mercredi. Cet algorithme peut reconnaître les émotions des personnes photographiées, au niveau de leur visage.

Microsoft propose aux développeurs divers outils de reconnaissance faciale. Dernièrement le groupe proposait une API de connaître l’âge d’une personne à partir d’une photo. La firme de Redmond va plus loin en proposant de détecter les émotions à partir de l’expression du visage d’une personne. L’algorithme mis au point détecter les émotions présentes au sein d’un visage. L’application se base sur le « machine learning », permettant d’améliorer l’application au fur et à mesure qu’elle est utilisée.

Artboard-7

Publicité

Emotion Recognition peut détecter et quantifier huit états émotionnels

Les émotions qui sont reconnues par l’Intelligence Artificielle de cette API sont classées selon divers états. On retrouve le mépris, la colère, le dégoût, le bonheur, la crainte, la surprise, la tristesse et la neutralité. L’IA détecte le niveau de présence de ces états au sein des visages photographiés et propose un score compris entre 0 et 1. Un visage tendu pourrait exprimer l’inquiétude ou la crainte, un sourire exprimerait le bonheur. Pour que l’application fonctionne au mieux, il est nécessaire de disposer de photos nettes.

Cette API baptisée Emotion Recognition pourrait trouver sa place dans les médias sociaux, au sein de diverses entreprises recevant du public, comme la SNCF pour connaître les émotions des voyageurs ainsi que dans de nombreux autres domaines, comme la santé ou encore l’éducation, la surveillance, la sécurité. L’API permet de quantifier les émotions. Une démonstration de ce nouvel outil a été publiée, permettant à tout le monde de tester la nouvelle application.



Ailleurs sur le web


One Comment

  1. JeanMouloud66

    14 novembre 2015 at 13 h 11 min

    J’espère que c’est aussi fiable que leur service de détection d’âge sur les photos !
    Une must pour une bonne rigolade !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *