Microsoft signe des partenariats avec Lenovo et Xiaomi

Microsoft signe des partenariats avec Lenovo et Xiaomi

Microsoft dévoile à la conférence WinHEC que des accords auraient été signés avec les fabricants Lenovo et Xiaomi.

Publié le 19 mars 2015 - 17:12 par François Giraud

Lenovo vient d’annoncer un partenariat avec Microsoft

Lenovo vient d’annoncer un partenariat avec l’éditeur Microsoft à l’occasion de la conférence WinHEC à Shenzhen. Lenovo prépare une gamme de terminaux Windows Phone qui pourrait être commercialisée dès cet été, en Chine. C’est Microsoft qui aurait convaincu le fabricant de travailler sur sa plateforme mobile Windows Phone. L’information a été officialisée par Microsoft dans un billet de blog. Lenovo n’a cependant pas précisé comment vont se positionner ses premiers terminaux.

Une commercialisation uniquement en Chine

Il est fort probable que les terminaux que Lenovo proposera seront disponibles uniquement en Chine. une distribution exclusive avec l’opérateur China Mobile a en effet été évoquée. Microsoft et Lenovo n’ont cependant pas précisé quel OS serait installé sur ces nouveaux smartphones. On ne sait pas encore si les produits évolueront sous l’actuel OS mobile de Microsoft ou s’ils embarqueront Windows 10. Il est possible que Lenovo et Microsoft proposent un smartphone milieu de gamme évoluant sous Windows 10. Diverses rumeurs indiquent qu’il pourrait être doté d’un écran de 4,5 à 5 pouces et embarquer un processeur Qualcomm Snapdragon 400 ou 600.

Microsoft logo

Publicité

Xiaomi en partenariat avec Microsoft

A l’occasion de cette conférence WinHEC qui s’est déroulée à Shenzhen, Microsoft en a profité pour évoquer une collaboration avec Xiaomi. Il n’y  aurait pas de nouveaux smartphones en cours de développement mais les utilisateurs de Xiaomi Mi4 pourraient tester une préversion de Windows 10 sur leurs smartphones. Xiaomi pourrait aider Microsoft à développer sa plateforme. Rappelons que Xiaomi est le premier constructeur Chinois de smartphones.

De plus, Microsoft a confirmé TechCrunch que les utilisateurs d’un smartphone Xiaomi Mi4 pourront flasher l’OS mobile Windows 10. De son côté, Xiaomi pourra tester l’impact du nouvel OS mobile de Microsoft sur ses clients actuels. Des terminaux signés Xiaomi évoluant sous Windows 10 pourraient être lancés par la suite si les retours étaient favorables.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *