Microsoft s'offre la start-up N-Trig, spécialisée dans les stylets

Microsoft s’offre la start-up N-Trig, spécialisée dans les stylets

Microsoft s’offre la start-up N-Trig, spécialisée dans les stylets, et déjà à l’origine du stylet dédié à la Surface Pro 3.

Publié le 12 février 2015 - 17:08 par Stéphane Ficca

N-Trig rejoint les rangs de Microsoft

Après avoir ce matin officialisé le rachat de la start-up Sunrise, spécialisée dans les calendriers pour iOS et Android, Microsoft a également décidé de se payer la start-up N-Trig, spécialisée dans les stylets. Une transaction évaluée à 200 millions de dollars. Rappelons que Microsoft et N-Trig se connaissent plutôt bien, puisque Microsoft possédait déjà des parts dans cette société. En effet, depuis le désaveu de Wacom, c’est N-Trig qui avait les faveurs de Microsoft, la start-up israélienne étant notamment à l’origine du stylet qui équipe la tablette Surface Pro 3.

La Surface Pro 3 devrait prochainement laisser plac à une Surface Pro 4

Publicité

Malgré une précision moindre par rapport à un stylet Wacom (256 points de pression contre 2048), le stylet N-Trig bénéficie d’une connexion Bluetooth pour se relier à la tablette et profite également d’un meilleur temps de latence et d’une parallaxe minime. Autant de qualités qui ont poussé Microsoft à délaisser Wacom, pourtant très prisé des graphistes, pour N-Trig. De plus, la technologie de la start-up permet de fabriquer des tablettes à l’écran plus fin.

Une acquisition de plus donc pour le géant de Redmond, qui semble plus déterminé que jamais à imposer l’utilisation du stylet dans le monde de l’informatique grand public. Un combat de longue date puisque Microsoft inaugurait déjà le Pen Computing… en 1992.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *