Microsoft Windows 8.1 : une faille dévoilée par... Google

Microsoft Windows 8.1 : une faille dévoilée par… Google

Microsoft est furieux contre Google, qui a dévoilé publiquement une faille de sécurité affectant Windows 8.1

Publié le 12 janvier 2015 - 15:18 par Stéphane Ficca

Microsoft agacé par Google

Malgré leurs origines communes, les deux géants de l’informatique ne se font pas vraiment de cadeaux, et c’est Google qui a relancé les hostilités récemment en dévoilant une faille de sécurité affectant Windows 8.1… seulement 2 jours avant le déploiement du fameux Patch Tuesday de Microsoft. Une attitude pointée du doigt par Chris Betz, le responsable de la sécurité chez Microsoft, qui accuse clairement Google de faire des « coups », plutôt que de coordonner ses efforts avec les autres éditeurs et chercheurs afin de sécuriser les utilisateurs.

Microsoft logo

Publicité

Récemment, Google avait levé le voile sur une faille permettant à un hacker de bénéficier de privilèges au sein d’un système en passant Administrateur. Une faille sur laquelle travaillait vraisemblablement Microsoft, mais que Google a mis à jour en appliquant son principe de 90 jours. En effet, une fois l’éditeur averti d’une faille de sécurité, il dispose de 90 jours pour la fixer. Dans le cas contraire, Google se réserve le droit de divulguer publiquement la faille en question. Pour Microsoft, il s’agit clairement d’une faute de la part de Google, qui avait déjà subi le même genre de mécontentement de la part de Microsoft en 2010 pour une action similaire.

Pour Chris Betz, : « nous ne pensons pas qu’il serait juste que nos chercheurs en sécurité trouvent des vulnérabilités dans les produits concurrents, exercent une pression afin qu’un correctif soit délivré dans un laps de temps donné, et les divulguent ensuite publiquement, permettant que ces vulnérabilités soient exploitées et les clients attaqués avant la création d’un patch ». Microsoft appelle donc à une meilleure coordination entre les différents acteurs du web, précisant au passage que ce qui est juste pour Google, ne l’est pas forcément pour les clients.

 



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *