Microsoft annonce qu’il va prochainement lancer une version en ligne de sa plateforme Skype. Il sera ainsi possible d’y accéder depuis un navigateur.

skype

Skype sera prochainement disponible depuis les navigateurs Internet

Microsoft vient de dévoiler ce vendredi une version test de sa célèbre plateforme de vidéoconférence Skype accessible en ligne, directement depuis un navigateur. Skype était déjà présent sur Internet via Outlook.com. La nouvelle version, actuellement en phase bêta permettra de ne pas être obligé d’installer de logiciel spécifique.

skype

Les appels VoIP seront possibles à partir d’un navigateur Web

Skype compte pas moins de 300 millions d’utilisateurs dans le monde. Microsoft revendique 2 milliards de minutes de conversation par jour, ce qui équivaut à 33 millions d’heures et ce qui représente 1/3 des communications internationales. La nouveauté annoncée ce vendredi par Microsoft sera accessible dans un premier temps auprès d’un petit nombre d’utilisateurs ayant un compte Skype puis sera déployée au niveau mondial par la suite, d’ici quelques mois indique la firme de Redmond. Skype for Web , actuellement en version bêta rencontre quelques problèmes avec les utilisateurs sur Mac OS X et Microsoft travaille à la correction des problèmes rencontrés. Sur Chromebook, Skype for Web est également disponible mais le plug-in requis pour les appels vocaux ne serait pas configuré et ne permettrait pas d’utiliser cette version pour l’instant.

Skype sera compatible avec les principaux navigateurs Internet

Il sera possible d’accéder à Skype directement depuis un navigateur Internet, sans avoir à installer le programme spécifique qui existait jusqu’à présent pour utiliser le service de vidéoconférence. Cette nouveauté a été baptisée « Skype for Web » et sera compatible avec Internet Explorer, Mozilla Firefox, Google Chrome ou encore Safari. Il sera ainsi possible d’utiliser la messagerie instantanée sans devoir rajouter de plugins au sein du navigateur Web. Les utilisateurs qui ne souhaitent pas installer le logiciel Skype et ceux qui indiquent que le logiciel fait ralentir leurs machines pourront utiliser cette fonctionnalité. De plus, leurs ordinateurs peuvent nécessiter certains droits administrateurs ou être publics et ne comportent pas le logiciel de l’application de messagerie instantanée. Avec Skype for Web, il sera possible d’y accéder.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here