Microsoft pourrait lancer un plan social dans la semaine avec la suppression de nombreux postes. Une vague de licenciements qui pourrait être la plus importante depuis cinq ans selon l’agence Bloomberg. Ce plan social serait annoncé suite à l’acquisition de la division mobile de Nokia et aurait pour objectif de supprimer des doublons sur divers postes. Les départements du marketing et de l’ingénierie seraient les plus touchés selon diverses sources proches du dossier.

Via une lettre ouverte, Satya Nadella annonce une réorganisation

Microsoft pourrait vouloir faire des économies, comme annoncé lors du rachat de Nokia en septembre dernier. L’équipe en charge des jeux de la Xbox serait sur la sellette. L’éditeur avait annoncé vouloir faire 600 millions de dollars d’économies. Par le biais d’une lettre ouverte à l’ensemble de ses employés, Satya Nadella, CEO de Microsoft depuis février 2014, annonce une réorganisation et indique ses objectifs. Microsoft a clôturé son année fiscale fin juin 2014, et l’heure des comptes a sonné. Satya Nadella veut que l’éditeur retrouve son « âme » pour « changer le monde ». L’avenir du groupe passe selon son CEO par les objets connectés, le mobile et le Cloud. Microsoft a l’ambition de vouloir créer de meilleures interfaces et de développer des systèmes pour sécuriser davantage les entreprises. Au niveau des pronostics, la firme de Redmond pourrait licencier entre 6 000 et 13 000 salariés sur un effectif total de 127 000 personnes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here