Le Kinect pénalisant pour la Xbox One ?

Il y a quelques semaines, Microsoft annonçait la baisse de sa console Xbox One, qui sera vendue à partir du 9 juin au prix de 399 euros, mais sans Kinect. Un premier pas en arrière de la part de Microsoft, qui voulait à l’origine imposer le branchement de Kinect pour permettre à sa Xbox One de fonctionner, avant de faire machine arrière face à la grogne des joueurs. Aujourd’hui, le géant américain risque de s’attirer encore un peu plus les foudres des gamers, puisque qu’il annonce sans vergogne que les performances de la console seraient purement et simplement accrues de 10% lorsque Kinect n’est pas connecté.

Kinect

Les temps sont durs pour le capteur Kinect de Microsoft

« Les ressources supplémentaires permettent d’ajouter jusqu’à 10% de puissance supplémentaire au GPU » a déclaré Microsoft à Eurogamer. « Nous nous engageons à donner aux développeurs de nouveaux outils et davantage de flexibilité pour rendre leurs jeux encore meilleurs, en exploitant cette nouvelle réserve du GPU au mieux pour leurs jeux. » Tout d’abord prévu pour être un accessoire obligatoire, Kinect serait finalement devenu un frein aux performances de la Xbox One…

Reste à savoir maintenant si, et comment, les prochains jeux exploiteront ce petit gain de puissance. Microsoft osera peut-être aller jusqu’à apposer un nouveau bandeau sur les jeux concernés : « Meilleur SANS Kinect », qui sait ?

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here