Microsoft : la Xbox Project Scorpio dévoile ses entrailles en vidéo

Microsoft : la Xbox Project Scorpio dévoile ses entrailles en vidéo

Microsoft, via Digital Foundry, nous dévoile davantage d’informations concernant la Xbox Project Scorpio. Résumé en détails et en vidéos.

Publié le 7 avril 2017 - 8:31 par Stéphane Ficca

Le pleins d’infos (techniques) pour la Xbox Scorpio

Comme convenu, Microsoft, par le biais de Digital Foundry, a dévoilé hier de nouvelles informations (très) techniques concernant la future Xbox Project Scorpio. En effet, le magazine a eu la chance d’approcher cette nouvelle Xbox, dont le nom définitif n’est toujours pas connu. Digital Foundry, amateur d’analystes techniques en tout genre, s’est donc penché sur la nouvelle console à venir, pour nous en dévoiler davantage.

Microsoft Xbox Scorpio E3

Publicité

Ainsi, en premier lieu, l’équipe confirme que la future Xbox Scorpio est avant tout pensée comme une Xbox, et son architecture ne pourra pas être totalement différente de celle de la console actuelle. A cela une raison simple : la rétrocompatibilité. En effet, malgré son statut de « nouvelle console », la Xbox Project Scorpio permettra de lire l’intégralité de la ludothèque Xbox One actuelle, sans oublier la rétrocompatibilité Xbox 360.

De ce fait, on retrouve au coeur de la Xbox Scorpio un processeur de type AMD Jaguar 8 coeurs, soit le même que celui de la Xbox One, mais poussé ici à 2,3 Ghz, soit 0,2 de plus que celui de la PS4 Pro. Microsoft promet également des temps de latence réduits pour le CPU, pour toujours plus d’efficacité et de vélocité. Côté GPU, on retrouvera 40 unités de RCU à 1172 Mhz, contre 12 unités à 914 Mhz sur Xbox One S. Du côté de la PS4 Pro, on plafonne à 36 unités à 911 Mhz. Une puissance CPU/GPU plus élevée donc pour la Xbox Scorpio, sans toutefois atomiser complètement la PS4 Pro de Sony.

Xbox-Scorpio-Spec

Côté mémoire, la Xbox Scorpio disposera de 12 Go de DDR5, dont 8 Go à disposition des développeurs, les 4 autres étant réservés à l’OS de la machine. Cela permet aux développeurs de bénéficier de 3 Go de RAM supplémentaires, avec une RAM évidemment supérieure (DDR5 vs DDR3) dont la bande passante atteint 326 Go/s, contre 68 Go/s sur Xbox One. Du côté de la PS4 Pro, on dispose de 8 Go de DDR5, sans oublier 1 Go de RAM supplémentaire, avec une bande passante de 218 Go/s.

Une console particulièrement puissante donc, qui souhaite mettre l’accent sur le « vrai gaming 4K ». Microsoft a en effet annoncé que les jeux (optimisés) pourront tourner en 4K à 60 images/seconde, et les férus de capture vidéo pourront également profiter d’un enregistrement là aussi en UHD 60 fps, avec HDR qui plus est. Evidemment, les jeux Xbox One « classiques » tireront eux aussi profit de la puissance de la Scorpio.

Toutefois, la présentation de Digital Foundry est restée très technique, avec l’absence totale de la moindre vidéo de jeu tournant sur Scorpio. Idem en ce qui concerne le look de la machine, qui sera révélé à l’E3. Pas de nouvelles non plus côté prix, mais on sait toutefois que la console est attendue pour l’hiver 2017 en boutiques. Encore un peu de patience donc, pour (vraiment) tout savoir de cette Xbox Scorpio.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *