Migration vers Windows 10 : les utilisateurs pourraient avoir le choix selon Microsoft ?

Migration vers Windows 10 : les utilisateurs pourraient avoir le choix selon Microsoft ?

Selon les dernières rumeurs, Microsoft pourrait laisser le choix aux utilisateurs de migrer vers Windows 10 dès le mois de janvier prochain.

Publié le 28 décembre 2015 - 11:29 par François Giraud

Windows 10 : Microsoft pourrait laisser le choix de migrer aux utilisateurs ?

Suite à de nombreuses critiques plus ou moins positives sur la migration vers Windows 10, Microsoft indique que la mise à jour vers le nouvel OS sera recommandée dès le mois de janvier au sein de Windows Update. La firme de Redmond pourrait cependant laisser le choix aux utilisateurs de migrer vers Windows 10, ne rendant plus obligatoire le passage vers son OS multiplateforme.

Microsoft voulait forcer les utilisateurs à migrer vers Windows 10. Depuis la fin du mois de juillet, l’éditeur de Redmond propose son nouveau système d’exploitation, distribué gratuitement à tous les possesseurs d’une licence Windows 7 et Windows 8. Si, jusqu’à présent, Microsoft permettait uniquement à certains utilisateurs de migrer vers Windows 10, il semblerait que celui-ci soit déterminé à faire entrer son OS dans un maximum d’ordinateurs à compter du début de l’année 2016. En effet, ce dernier pourrait être téléchargé automatiquement sur toutes les machines sous Windows 7 et 8.

Microsoft-windows-10-nouveau-fond-decran-600px

Publicité

Microsoft affiche déjà chez certains utilisateurs une petite fenêtre invitant ces derniers à migrer vers Windows 10, le géant de Redmond devrait passer la vitesse supérieure en début d’année, en forçant un téléchargement automatique sur l’ordinateur de tous les fichiers nécessaires à la migration vers Windows 10. L’utilisateur ne sera ainsi plus invité à télécharger Windows 10, mais bel et bien à l’installer directement.

Microsoft pourrait cependant laisser le choix aux utilisateurs de migrer ou non vers son nouvel OS. Au sein de Windows Update, la mise à jour sera donc recommandée mais non imposée et l’utilisateur sera invité à choisir s’il souhaite continuer ou pas l’installation du nouvel OS. Les utilisateurs qui auront laissé la configuration de Windows Update par défaut verront Windows 10 s’installer automatiquement.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *