"Moi Internet" : et si Internet était une entité pensante avec sa propre conscience ?

« Moi Internet » : et si Internet était une entité pensante avec sa propre conscience ?

« Moi Internet » est un court-métrage qui traite du moment où Internet prendra conscience de son existence. Cette réalisation imagine qu’Internet pourrait être une entité pensante dotée d’une conscience.

Publié le 23 juin 2015 - 10:19 par François Giraud

Moi Internet : quand Internet prend la parole et nous dévoile ce qu’il a dans la tête !

« Moi Internet » est un court-métrage de six minutes réalisé par Tongs et Curiosités, une agence de publicité française. Le film peut s’apparenter à une expérience visuelle sur l’intelligence artificielle. Les réalisateurs imaginent qu’Internet est une entité pensante, dotée de sa propre conscience et nous plonge au cœur des méandres de ce vaste réseau alimenté tous les jours par une multitude d’informations.

Le court-métrage a été conçu à l’aide d’une équipe technique de 20 personnes, a nécessité une semaine d’écriture, 30 jours de tournage dans 51 lieux différents, 105 plans différents ont été réalisés avec l’aide de 74 figurants et un mois de montage ont été nécessaires pour proposer ce court-métrage d’une durée de six minutes qui nous plonge dans la « tête » d’Internet. Comme si Internet pouvait prendre la parole. La voix off est incarnée par le comédien et acteur de théâtre Marc Depond. Ce film a été réalisé par  Ugo Savouillan, Alexis Dovera et Christophe Michalon.

moi Internet -600px

Publicité

« Je me découvre moi, Internet, votre création »

Ce monologue intérieur a été réalisé sur la musique « a new error » de « Moderat ». L’équipe du studio qui a créé « Moi Internet », indique que le travail de conception a débuté par le choix d’un personnage capable de porter un message intéressant, inédit et universel. Des scientifiques ont indiqué qu’Internet pourrait, un jour, développer une conscience autonome, fruit d’une multitude de données emmagasinées tous les jours. La courte vidéo a été mise en ligne ce lundi 22 juin 2015 et propose six minutes d’expérimentation visuelle et propose de se mettre à la place d’Internet, au sein de son esprit et de découvrir ses premières pensées.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *