Mort d'Andy Grove, ex-CEO d'Intel et figure emblématique de la Silicon Valley

Mort d’Andy Grove, ex-CEO d’Intel et figure emblématique de la Silicon Valley

Andy Grove vient de nous quitter à l’âge de 79 ans. Il a été le CEO du groupe Intel en 1979 puis avait occupé le poste de Président du Conseil d’Administration de 1997 à 2005. Il était l’une des figures emblématiques de la Silicon Valley.

Publié le 22 mars 2016 - 11:44 par François Giraud

Intel et la Silicon Valley perdent une figure emblématique : Andy Grove

Né le 2 septembre 1936 à Budapest en Hongrie, Andy Stephen Grove, vient de nous quitter ce lundi 21 mars 2016 à l’âge de 79 ans. Cet ingénieur en génie chimique était une figure emblématique de la Silicon Valley était professeur de stratégie à l’Université de Stanford en Californie. Arrivé aux Etats-Unis en 1957, il se marie avec Eva Grove un an plus tard avec qui il aura deux filles. Diplômé ingénieur en génie chimique de l’Université de New York et sorti major de sa promotion en 1960, il passera un doctorat dans la même spécialité trois ans plus tard. Il sera ensuite embauché dans la première société de fabrication de circuits intégrés, Fairchild Semiconductor puis rejoindra les cofondateurs du groupe Intel au sein de la Silicon Valley, Robert Noyce et Gordon Moore en 1968 en tant que directeur de l’ingénierie.

grove-andy-3

Publicité

Après un succès rapide du groupe Intel, il en prend la présidence en 1979 et devient CEO du groupe en 1987. Il restera PDG du groupe Intel durant dix années puis quittera son poste pour prendre la présidence du conseil d’administration jusqu’en 2004. En 1998, il fut remplacé par Craig Barrett à la tête du groupe Intel. Il prendra ensuite sa retraite, à l’âge de 68 ans, restant administrateur senior du groupe et professeur de stratégie à l’Université de Stanford en Californie. Il a écrit de nombreux best-sellers dans le domaine du management comme « High Output Management », et a été élu personnalité de l’année selon Time Magazine en 1997 alors qu’il venait de quitter son poste de CEO du groupe Intel.

Parmi les personnalités élues par le Time magazine, on retrouve de grands noms tels que le Pape Jean-Paul II, de nombreux ex-présidents des Etats-Unis ou encore des astronautes ou des scientifiques. Andy Grove a joué un rôle décisif dans l’évolution du groupe Intel, avec le lancement de la production des processeurs 386 ou encore de la gamme Pentium.  Sous sa direction le groupe Intel a vu son chiffre d’affaires grimper de 1,9 milliard de dollars à plus de 26 milliards de dollars. Andy Grove était atteint de la maladie de Parkinson depuis l’année 2000 et la cause de son décès n’a pas été précisée. Le groupe Intel lui rend hommage avec la publication de sa biographie.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *