Le brevet que vient de déposer Motorola la semaine dernière est innovant et original. Un brevet concernant un tatouage électronique ayant trois utilisations. La première et non des moindres serait de pouvoir communiquer avec son terminal mobile via le Bluetooth. Le tatouage électronique en question se situerait sur la gorge de l’utilisateur comme le montre le croquis ci-dessous. Les kits mains libres seraient-ils en train de disparaître ? La communication qui s’établirait entre le tatouage et le terminal pourrait s’effectuer en NFC ou via d’autres moyens également. L’ensemble des produits multimédias pourraient à terme être concernés, mobiles, tablettes, ordinateurs, montres connectées, … Le tatouage dont le brevet a été déposé par Motorola Mobility (firme de Google) la semaine dernière, permettrait de téléphoner sans rien toucher grâce à l’intégration d’un microphone au sein du système.

Tatouage électronique positionné sur la gorge de l'utilisateur
Tatouage électronique positionné sur la gorge de l’utilisateur

L’avantage de positionner un tatouage électronique sur la gorge de l’utilisateur est de lui permettre de communiquer même s’il se trouve dans un espace très bruyant, car le dispositif permettrait de réduire les bruits ambiants. La seconde utilisation liée à ce tatouage est qu’il pourrait intégrer un détecteur de mensonges. L’appareil pourrait ainsi interpréter les réponses du porteur et voir s’il dit la vérité. La troisième utilisation concerne le contrôle à distance d’une interface. De tels dispositifs sont déjà utilisés par l’armée pour clarifier les communications.

Fonctions d'un tatouage électronique
Fonctions d’un tatouage électronique

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here